vendredi 28 novembre 2014

ACCORDS IMPARFAITS de ROSE DARCY

Et c'est parti pour un petit Ebook
Couverture de Accords Imparfaits


Description
Quand Derrick rencontre Laura, cela fait des étincelles. Toutes sortes d’étincelles, de toutes les couleurs. Les deux jeunes gens savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils pourront s’entendre car pour eux, se disputer devient tout un art. Ni l’un ni l’autre ne savent s’ils auront un avenir ensemble ni même s’ils devraient s’y essayer.
Pourtant, ils vont s’efforcer d’abattre un à un les obstacles qu’ils se sont eux-mêmes employés à dresser pour découvrir ce qu’aimer veut dire...
 
Avis :
Voici une romance toute sympathique, fraîche et simple qui se lira très vite.
 
D'ailleurs je ne pensais pas qu'elle était aussi courte!
 
Laura est en coloc avec 6 autres personnes dont Juliette et Lucas. Lucas ramène alors Derrick pour compléter cette colonie. Il fait la connaissance de Laura et entre eux tout de suite un jeu du chat et de la souris va s'instaurer. Tout le monde comprend autour d'eux, que leurs disputes, leur coup bas c'est leur manière à eux de s'aimer et qu'ils sont faits pour être ensemble. Apparemment tout le monde le sait, sauf eux!
Du coup, ils deviennent doucement inséparables et partagent de plus en plus de choses ensemble mais pas de geste ambiguë. Enfin pas tout de suite. Dès lors, vous attendez  avec impatience de voir quand et comment ils font laisser tomber leur barrière et franchir la limite.
 
Ce qui est sympa dans cette histoire, ce sont justement leur échange, plein d'humour souvent par post-it interposés.
 
Il est écrit selon les deux points de vue des personnages, ce que j'apprécie toujours! Et l'auteur nous met également des petites notes très sympa avec une pointe d'humour.
 
Il y a également des passages plein de tendresse, de nostalgie face à leur passé et leur enfance respective.
 
Finalement la seule chose qui m'a gêné c'est que l'auteur nous dit que les années passent mais ça manque de description, on a l'impression que tout se passent en quelques mois.
De la même manière, d'un coup on entend plus tellement parler des colocs et de leur vie. Tout est centré sur Laura et Derrick. Avec plus de description, de passages, le roman aurait pu être étoffé, plus long et rendu un peu plus intéressant. Car une fois que leur relation a enfin évolué, le livre se termine rapidement et même si la fin est très sympa, vous êtes déçue du si peu!
 
Là je dirais que c'est une romance sympa à lire un dimanche après midi au coin du feu. Vous n'avez pas d'attentes particulières, elle n'est pas décevante, elle n'est pas non plus banale mais ce n'est pas l'histoire du siècle. Elle est assez captivante et prenante pour avoir envie de la lire jusqu'au bout. Elle remplit bien son rôle, bref simple mais très sympa avec des personnages qui vont vous plaire et auquel vous vous attachez!
 
Extrait :
1)Dieu bénisse les petites culottes rouges ! » dit-elle en joignant les mains devant la machine à laver. Amen.
Souriante, Laura remonta en quatrième vitesse les escaliers pour se mettre à l’abri dans sa chambre pendant les prochaines quarante-cinq minutes. Elle prit un bouquin et s’installa confortablement sur son lit. Et enfin elle l’entendit, le hurlement de fureur qu’elle savait avoir consciemment provoqué. Douce musique à ses oreilles.
L’ogre en colère remonta les marches en courant, quatre à quatre, aussi subtil qu’un troupeau d’éléphants. Elle visualisait déjà la fumée qui lui sortait des oreilles. Charmant tableau.
Cinq, quatre, trois, deux, un… que le spectacle commence !
« Pour qui tu te prends ? » gronda Derrick en ouvrant la porte de sa chambre sans même prendre le temps d’y frapper.
Cet homme n’est certes pas un gentleman.
Oh que non ! La politesse et lui, ça fait deux !
« Bonjour à toi aussi Derrick, répondit calmement Laura.
— Pourquoi tu as fait ça ?
— Fait quoi ?
— Ça !
éructa-t-il en brandissant dans son poing la petite culotte de Laura.
— Oh ! Tu l’as trouvée ! minauda-t-elle.
— Oui. En plein milieu de mon linge ! »
Derrick fit quelques pas vers la jeune femme et reprit, plus énervé que jamais.
« Blanc, le linge.
— Oops ! lança Laura en posant l’index sur sa lèvre inférieure.
— Oops ? explosa Derrick. Tu te moques de moi là ? Je te jure que tu vas me le payer cher ce coup-là, Smiley. »
Cette dernière éclata de rire, incapable de se retenir plus longtemps face à la mine déconfite de son colocataire.
« J’aimerais bien voir ça, ajouta-t-elle encore afin de le provoquer.
— Oh ! Tu verras, susurra Derrick en se rapprochant encore plus près d’elle. Je peux te l’assurer ! »
citation.
« Le jeu ne fait que commencer », acheva-t-il en relâchant le bout de tissu rouge sur le lit.
Derrick toisa Laura quelques secondes encore, alourdissant l’air autour d’eux par sa simple présence, rendant la pièce soudain trop petite, trop étouffante, avant de se détourner et de claquer la porte.
Smiley – 1, Derrick – 0.
 
2)
Note de l’auteur : cette scène se déroule dans les vestiaires de la caserne... après la douche. Devons-nous préciser que, pour moitié, les protagonistes ne portent qu’une serviette de bain tombant sur les hanches, dévoilant leurs tablettes de chocolat, et que, pour l’autre moitié, ils ne sont vêtus que d’un jean ou d’un pantalon de jogging ? Non, nous pensons que l’imagination de la lectrice (ou du lecteur) jouera d’elle-même dans ce cas.
 

mercredi 26 novembre 2014

SORTIES DE DECEMBRE

Un mois pas très généreux en sorties mais je vous ai tout de même trouvé quelques livres qui peuvent valoir la peine. A voir, à lire, chroniques à suivre...

Une passion en hiverUne passion en hiver de Darlene Gardner
le 1er décembre
Huit ans. Huit ans que Krista n’avait pas remis les pieds à Jarell ; qu’elle n’avait pas revu ses parents, sa sœur et sa grand-mère. Et, à mesure que son taxi la rapproche de la maison familiale, les souvenirs affluent : sa relation conflictuelle avec ses parents durant l’adolescence ; la sensation d’étouffer, dans cette petite ville ; son soulagement lorsque, plus tard, elle s’est vu offrir un poste d’interprète à Prague… Et Alex. Son premier amour. Celui qui lui a brisé le cœur quand il l’a quittée du jour au lendemain. Qu’est-il devenu depuis ? Elle brûle d’envie de le savoir… et ne va pas tarder à le découvrir. Car Alex habite toujours Jarell…


Actor's gameActor's game de Alexandra Gonzales
le 1er décembre
Que feriez-vous face à l’un des dix hommes les plus sexy de la planète ?
 Ileana qui ne croit plus en l’amour depuis longtemps, va se retrouver dans une situation des plus surprenantes face à cet acteur américain si convoité, puis torturé par la rupture avec son ex, un an plus tôt.
 Lors d’une convention organisée par une boite d’événementiel sur Paris, elle va devenir la cible numéro 1 de Liam Harrison.




Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi
Backstage tome 1 déchaîne moi de Tracy Wolff (New Adult)
le 5 décembre
Jamison Matthews désire Ryder Montgomery depuis qu'elle est adolescente. Mais aujourd'hui, Ryder et le groupe de son frère, Shaken Dirty, connaît le succès, et elle est juste une de ces groupies fantasmant sur le chanteur du groupe. Quelle pitié que Ryder la voit encore comme une petite soeur. Non pas que cela importe. Son frère ne la laisserait jamais faire, et la dernière chose que désire Jamison est d'être une énième conquête de la rock star.
Ryder ne mérite pas le bonheur. Après que son succès ait détruit sa dernière petite amie, il a juré de ne plus jamais tomber amoureux. Alors quand Jamison, la fille qu'il était prêt d'aimer depuis des années, rejoint le groupe sur la route, il fera tout pour ne pas reconnaître l'étincelle entre eux... même après une nuit ensemble. Mais Jamison est déterminée à montrer à Ryder qu'il mérite d'être aimé - son amour à elle - et qu'elle a bien grandi et est prête à jouer.

La Liste de NoëlLa liste de Noël de Jojo Moyes
Le 8 décembre
Veille de Noël. Chrissie fait ses derniers achats dans l’effervescence de Londres.

Pour Noël, elle reçoit sa belle-mère. Alors que, sur ordre de son mari, elle se met en quête d’un parfum introuvable et du seul fromage que tolère sa belle-mère, sa rencontre avec un chauffeur de taxi lui ouvre les yeux. Elle n’a aucune envie de passer Noël en famille cette année...



EnsembleEnsemble de Marine Sheridan (new adult)
le 8 décembre
Jade accumule deux emplois, elle travaille en librairie la journée et serveuse le soir, dans un restaurant où Jackson, récemment libéré de prison, vient d’être engagé comme plongeur.
Deux personnages que tout oppose, deux personnalités différentes, mais une attirance réciproque.
Quand un lourd secret détruit votre vie à petit feu et que vous ne pouvez en parler à personne.
Quand une erreur antérieure resurgit d’un coup dans votre vie et que vous devez y faire face.
La culpabilité, la trahison, les remords et la solitude dans laquelle vous vous enfermez deviennent très durs à vivre.
 Le passé va-t-il avoir une incidence sur leur avenir ?
Une romance où les mystères nous plongent dans un univers envoûtant.

mardi 25 novembre 2014

DIVERGENTE 2 le film

Allez maintenant que la promo de Hunger Games est passée, on peut commencer à penser à la sortie le 20 mars prochaine de DIVERGENTE 2.

Après les affiches du film




Voici le premier teaser




lundi 24 novembre 2014

LA FACE CACHEE DE MARGO de JOHN GREEN

A découvrir avant sa prochaine adaptation ciné en 2015 !
Couverture de La face cachée de Margo


Description
Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit.
Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n'apparaît pas au lycée. Elle a disparu.
Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver? Plus il s'en approche, plus Margo semble lui échapper...

Laissez-vous happer par le mystère de Margo, hypnotiser par la fascination amoureuse, réconforter par l'amitié qui réunit les personnages de John Green. Un road-trip jubilatoire jalonné de vérité profondes sur la vie, l'amour, la mort, les désillusions.


Avis :
Si vous n'aviez pas compris, je suis une inconditionnelle de John Green depuis Nos étoiles Contraires. Il faut dire aussi que son livre est majestueux non?
 
Bref, j'ai découvert qu'un autre de ses livres allait être adapté au cinéma en 2015, j'ai donc décidé de me lancer dans la lecture de "La face cachée de Margo".
 
Avez-vous lu "Qui es-tu Alaska?"? Car pour ma part j'y ai trouvé quelques similitudes entre les personnages principaux bien que l'histoire soit totalement différente.
 
Margo est une jeune fille de 17 ans, adulée et populaire. Si elle a passé son enfance aux côtés de Quentin son voisin, qui l'aime en secret depuis tant d'années, ils se sont peu à peu éloignés. Elle devenant la coqueluche du lycée à faire les 400 coups et lui un grand gringalet intelligent mordu de jeux vidéo qui traîne toujours avec ses deux meilleurs potes Ben et "Radar", subissant les moqueries du groupe populaire.
Mais une nuit, Margo débarque dans la chambre de Quentin et le convainc de l'aider dans un expédition vengeresse avec 11 actions à mener contre ceux qui l'ont malmener: ses soi-disant meilleures amies, son copain qui l'a trompé mais aussi des souhaits totalement loufoques comme pénétrer par effraction dans un parc d'attraction!
Le lendemain, Margo a disparu. Et si ses parents sont convaincus d'une énième fugue sans lendemain, Quentin dit Q, en est persuadé, Margo a tracé pour lui un chemin, un jeu de piste pour qu'il l'a retrouve.
 
Et si Margo n'était pas vraiment la jeune fille insouciante qu'elle laisse paraître? Et si Margo ne voulait pas être retrouvé? Margo a-t-elle des intentions suicidaires?
 
Autant de questions que se posent Quentin et que vous vous poser avec lui à travers le jeu de piste qu'il va suivre. A travers toutes les recherches, toutes les analyses, tous les décryptages sur les textes poétiques laissés par Margo.
 
Comme toujours John Green sait vous toucher avec ses mots et vous faire ressentir un bon nombre de sentiments.
La première partie sur Quentin et Margo est très drôle. Le caractère de Margo me fait beaucoup penser à celui d'Alaska...
 
Et puis d'un coup la disparition, celle qui vous fait douter et par moment vous prend aux tripes et vous fait croire au pire.
 
Comme dans tous ses livres, l'amitié tient une place importante. De manière subtile et philosophique, John Green nous rappel le partage, le courage, la patience et les compromis que nécessite les amitiés. Les amis de Quentin vous font rire et donc vous passer cette fois encore d'un passage intense, voir dramatique à un autre plus léger voir drôle.
 
Alors certes le livre est parfois un peu long dans la période de recherche, la deuxième partie du livre. Mais la dernière partie, est source d'espoir, de joie de vivre, d'une amitié sans faille et vous fait vivre, comme le dit l'auteur, un road trip jubilatoire jalonné de vérité profondes sur la vie, l'amour, la mort et les désillusions.
Ce n'est pas MON préféré de John Green MAIS ça reste un très bon livre, du TRES bon John Green, très bien écrit avec une histoire sympathique et une fin à la hauteur!!
 
Je ne dirais qu'une chose: vivement le film!


Extraits :
1)
Dans sa précipitation, Jason n'avait, semble-t-il, pas rangé Jason junior dans son caleçon et ce dernier se trouvait immortalisé par la magie du numérique, ballottant au vent.
- C'est un pénis, a commenté Margo, au même titre que Rhode Island est un Etat. Il est peut-être chargé d'histoire, mais il ne brille pas par sa taille.
 
2)
Tu savais que, durant une bonne partie de son histoire, l'homme a eu une longévité qui n'excédait pas trente ans ? On pouvait espérer jouir de dix ans de vie d'adulte tout au plus. Personne ne faisait de plan de carrière. Personne ne pensait à sa retraite. Personne ne faisait de plan du tout. Pas de temps pour les plans. Pas de temps pour l'avenir. Puis la durée de vie s'est allongée et les gens ont eu de plus en plus d'avenir, et par voie de conséquence ils ont consacré plus de temps à y réfléchir. À l'avenir. Et aujourd'hui, la vie est devenue l'avenir. Chaque instant est vécu pour l'avenir  : on va au lycée en vue d'aller en fac en vue de décrocher un bon boulot en vue d'avoir une jolie maison en vue de pouvoir payer des études supérieures à ses enfants de façon à ce qu'ils décrochent un bon boulot en vue d'avoir une belle maison en vue de payer des études supérieures à leurs gosses.

3)
-On appelle Ben alors?
-Non, Ben est un trou-du-cul.
Radar m'a décroché un regard un biais.
-Evidemment qu'il l'est. Tu sais quel est ton problème, Quentin? Tu attends toujours des autres qu'ils ne soient pas eux-mêmes. Franchement, je pourrais t'en vouloir à mort d'être sans arrêt en retard et de ne t'intéresser qu'à Margo Roth Spiegelman. Et de ne jamais me demander comment ça se passe avec ma copine? Mais je m'en contrefiche, parce que toi c'est toi. Mes parents croulent sous les Pères Noëls noirs? Et alors, eux c'est eux. Je suis parfois trop absorbé par le référencement d'un site internet pour répondre au téléphone à mes amis ou à ma copine? Et alors, moi c'est moi? Tu m'apprécies quand même. Et c'est réciproque. Tu es drôle, intelligent, et c'est vrai que tu es souvent en retard, mais tu finis toujours par te pointer.
-Merci.
-Ce n'était pas un compliment. C'était pour te démontrer qu'il faut cesser de vouloir que Ben soit comme toi et pareil pour Ben: il doit te prendre comme tu es. Et là, ce sera le pied.
-D'accord, ai-je dit.
Et j'ai appelé Ben.
-Alors, ai-je dit après avoir raccroché. Comment va Angela?
Radar a éclaté de rire.

Retrouvez ma chronique sur Qui es-tu Alaska du même auteur ICI

jeudi 20 novembre 2014

LA FEMME PARFAITE EST UNE CONNASSE 2 le retour de ANNE SOPHIE ET MARIE ALDINE GIRARD


 


YESSSSSS, le retour de la femme parfaite est une connasse parce que oui mesdames :
LA CONNASSE NE MEURT JAMAIS

Couverture de La femme parfaite est une connasse - Tome 2
Description
Voici enfin la suite tant attendue de La femme parfaite est une connasse ! Pourquoi une suite ?
Mais parce que la connasse ne meurt jamais !
Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser : la "femme parfaite".
Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le "frisson de la honte" ou la technique "tiré/décalé", mais vous apprendrez aussi "comment reconnaître l'homme parfait", "comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine", ou le concept universel du "mec à trois bières".
Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection !
 
Avis :
Un régal !
 
Comment un petit bouquin format poche de 157 pages vous permet en quelques lignes de sourire et de vous dire "oh c'est carrément vrai"!
 
Je l'ai gardé dans mon sac pendant une semaine et j'ai lu pages après pages à différents moments : dans la salle d'attente du médecin, sur mon temps de pause du midi, en voiture dans les bouchons ou encore à d'autres moments de la journée.
 
A chaque lecture, chaque page, ces deux auteurs déjantés ont LA technique pour vous comprendre et vous faire rire parce que oui on est bien d'accord personne n'a envie d'être une parfaite connasse, une femme parfaite qui prend tout le monde de haut.
 
Ce deuxième tome est à la hauteur du premier, Il m'a fait sourire à de nombreuses reprises. Et comme pour le premier, lors de passages où je me suis dit " oh la mais oui, c'est bien  vrai ça", et bien j'ai fait lire aux copines en leur disant "tiens lis ça, toi aussi tu fais ça?" Et du coup on rigole plus toute seule comme une andouille dans son coin, c'est mieux non?
 
Bref, moi j'adhère totalement. C'est une petite bouffée d'énergie, d'optimisme et de bonne humeur ce livre. Il vous donne la pêche tout simplement
 
Extraits:
1) On a notre propre sens de l'orientation.
Il existe une vieille rumeur, misogyne selon laquelle les femmes n'ont pas le sens de l'orientation... Il est temps de rétablir la vérité!
Ce n'est pas qu'on n'a pas le sens de l'orientation, c'est juste que certaines d'entre nous ont leur propre façon de s'orienter*
C'est pourtant pas compliqué de s'exprimer simplement. Quand on dit "c'est dans la rue de Zara", tout le monde comprend !
*principe de la mauvaise foi.
 
2) La connasse a accouché
La femme parfaite n'est pas comme nous, elle n'est pas faite comme nous.(Nous la soupçonnons même de ne pas être humaine... Mais c'est un autre débat.)
Après un accouchement, alors que nous traînons péniblement notre surplus pondéral de la chambre au salon... la femme parfaite, elle, est top au top!
-Elle rentre dans un 34 (alors que nous on nous demande "c'est pour quand?")
-Elle n'a même pas eu besoin d'acheter des vêtements de grossesse (alors qu'on continue à les porter 6 mois après notre accouchement)
-Elle ne parle que d'une seule voix avec son mari (alors qu'on agresse le nôtre dès qu'il veut donner son avis "pas d'utérus, pas d'avis")
-Elle a gardé ses seins de grossesse (alors que les nôtres ressemblent à des oreilles de cocker déprimé)
-Elle n'a pris que 5 kilos durant sa grossesse (alors qu'on en a pris plus pendant les fêtes!)
 
3)Les films dont on a un peu honte mais qu'on aime bien quand même
-Grease, best BO ever (avec flashdance et footloose)
-Nuit blanche à Seattle, parce qu'il fallait bien placer un film avec Meg Ryan
-Elle est trop bien, film américain dans lequel on transforme l'intello du collège en canon ultra-populaire, en lui enlevant simplement ses lunettes de vue (ça tient à rien, c'est fou!)
-Ce téléfilm avec Alyssa Milano, dont on a oublié le nom mais où il est question d'un bal de promo. En fait, tous les films où il est question de bal de promo
-Dirty Dancing, parce qu'"on laisse pas bébé dans un coin!"
-L'étudiante ou la Boum (ne serait-ce que pour la musique)
-Tous les téléfilms de M6 et TF1 de l'après midi (A l'exception des téléfilms allemands, la luminosité étant vraiment trop déprimante.)
 
 

mercredi 19 novembre 2014

HUNGER GAMES LA RÉVOLTE PARTIE 1 : la sortie c'est aujourd'hui!

Oyé oyé c'est aujourd'hui que sort l'avant dernier volet de la série Hunger Games que l'on attendait avec impatience depuis novembre dernier! Voici la bande annonce finale.

Plus sombre, plus violent, espérons que l'on retrouve l'esprit du livre qui était totalement respecté et sublimé dans les derniers films. Enfin personnellement c'est ce que je pense. C'est la première fois que je préfère les films aux livres.



Pour les lectrices comme moi n'hésitez pas à lire le dernier livre

Couverture de Hunger Games, Tome 3 : La Révolte

lundi 17 novembre 2014

LOVE GAME 2 : TWISTED de EMMA CHASE

 
Couverture de Tangled, Tome 2 : Twisted

Drew et Kate le retour !

Description
Dans ce deuxième tome de la série Love Game, aussi drôle qu'émouvant, on retrouve le duel amoureux sexy et magnétique formé par Kate et Drew, mais cette fois-ci l'histoire est racontée par Kate qui nous confie ses émotions et ses doutes... Tomber amoureuse c'est facile, mais se faire confiance, bien plus compliqué. Surtout lorsqu'un imprévu remet en cause leur relation passionnée.
Kate est face ç un dilemme, confrontée à la décision la plus difficile de sa vie. De son côté, Drew a fait son choix, il a décidé pour eux deux. Mais ce n'est pas le genre de Kate de se laisser dicter sa vie. Elle quitte alors sa trépidante vie new-yorkaise et retourne chez elle, dans l'Ohio, seule. Enfin pas tout à fait...
 
Avis :
C'est avec joie que nous retrouvons Drew et Kate, deux ans après leurs début de relation.
Ils vivent toujours une relation passionnée où ils explorent tous leurs désirs. Entre eux c'est intense.
Kate est maintenant bien intégrée dans la famille de Drew qui va bientôt s'agrandir avec l'arrivée du petit frère ou petite sœur de la charmante et intelligente Mackenzie.
 
Mais bientôt un événement improbable va venir perturber leur petite vie tranquille et créer un incroyable imbroglio. Au programme coup de gueule, vengeance, émotion et passion! Du grand Drew et Kate.
 
Cette fois-ci c'est Kate qui nous raconte et nous parle. On pourrait donc croire que ça va être moins drôle et bien franchement? Non.
Personnellement j'adore le style d'Emma Chase. C'est original on peut le dire!
 
Pour tout vous dire, j'avais adoré le premier livre justement pour la voix de Drew. Cette touche d'humour et le fait qu'il nous parle directement en nous expliquant comment fonctionnait les hommes, leur vision sur les relations homme-femme... Il était difficile de concevoir que c'était bien une femme qui en était l'auteur. A tel point que mon mari, qui aime découvrir un peu ce que je lis de temps en temps, s'était lancé dans la lecture du Love Game avec un grand plaisir. Il a beaucoup apprécié et attendait comme moi cette suite. Il a fallu se battre pour dire euh Prems, c'est moi qui ai acheté le livre c'est moi qui le lit en premier MDR.
 
Bref, revenons à nos moutons je m'éloigne. Tout ça pour dire que mes attentes étaient importantes pour ce second tome. Je dirais donc que cette fois, il y a peut-être un peu moins d'humour mais c'est lié à l'histoire en elle même qui est plus émouvante. Les échanges entre eux sont toujours les mêmes et ça nous plait! Tantôt drôle et coquin, tantôt piquant et mesquin!
Mais cette fois, j'ai l'impression que l'auteur s'adresse aux hommes en leur expliquant bien des choses! Vous aussi vous devriez faire lire ce livre à votre homme, qui sait , il comprendrait peut-être mieux la nature féminine. Bon c'est vrai quoi faut bien l'avouer on est complexe quand même non?! Beaucoup de sujets sont abordés grâce à tous les personnages: la grossesse, les règles, les relations mère-fille, père-fille sans compter les choses à dire et surtout NE PAS DIRE!
 
Drew ne nous oublie pas et reviens vers nous dans un épilogue qui vous ravira toute. Parce que faut l'avouer des deux versions je préfère celle de Drew. Il est peut-être un peu grossier mais n'en reste pas moins touchant et romantique.
 
Vous avez aimé le premier tome? Lisez le deuxième il vous plaira beaucoup. L'histoire est peut-être moins surprenante, elle reste pourtant tout aussi attachante, émouvante et drôle.
 
L'auteur nous offre en prime un extrait du Love Game 3 consacré à Matthew et Dee-Dee, un personnage qui me fait beaucoup sourire avec ses coups de gueule, ses plans diaboliques et ses phrases mythiques. Un troisième tome prévu pour janvier 2015 !
 
Extraits :
1) Version Kate
Drew me regarde comme si j'étais devenue folle et il tend la main.
-Elle ne signifie rien pour moi. Tu le sais. Où vas-tu chercher tout ça?
Et puis quelque chose lui passe par la tête. Il fait un pas en arrière avant de demander:
-Tu as tes règles en ce moment? Ne t'énerve pas, je pose simplement la question parce que la manière dont tu t'es comportée ces derniers temps, me laisse penser qu'Alexandra est sur le point de perdre son titre de Garce.
Il pourrait marquer un point. Au lycée, il y avait ce couloir, en L, qui était toujours bondé entre les cours. Et je savais que j'allais avoir mes règles lorsque je passais dans le couloir et je voulais planter mon crayon dans le cou de la personne qui était devant moi.
Cela étant, petit conseil pour vous les mecs : même si la tirade de votre petite amie est due au syndrome prémenstruel ne lui dites jamais ça, ou cela finira mal pour vous.
Je ramasse ma chaussure et je la jette pile entre les deux yeux bleus de Drew. Drew se passe la main sur le front.
-Mais c'est quoi le problème? Je t'avais dit de pas t'énerver.
 
 
2)version Drew
Il est temps que je commence à disséminer quelques mots de sagesse.
Des conseils.
Mais eu égard aux événements de l’année dernière, il devient de plus en plus évident que je ne sais pas de quoi je parle. Je ne pense pas que vous devriez écouter tout ce que j’ai dit.
Vous voulez que je recommence ?
Ok, mais ne dites pas que je ne vous avais pas prévenu.
Allons-y :
Numéro 1 : les gens ne changent pas. Il n’y a pas de solution miracle.
(...)
C’est un peu comme… la cellulite. Mesdames, vous pouvez passer votre journée au spa enveloppées de boue et d’algues. Vous pouvez dépenser une fortune dans ces crèmes ridicules et autres gommages. Mais à la fin de la journée, cette peau plissée et ridée sera toujours là.
Désolé d’être celui qui vous dit ça, c’est simplement comme ça que cela se passe. Mais si vous aimez quelqu’un, que vous l’aimez vraiment, vous le prenez tel qu’il est. Vous n’essayez pas de le changer.
Vous prenez le paquet entier – et toutes les merdes qui vont avec.
 
Retrouver ma chronique du TOME 1

 


 

vendredi 14 novembre 2014

mercredi 12 novembre 2014

FALLING tome 2 : NOUS SUCCOMBER de JASINDA WILDER

Après Nell et Colton, voici Becca et Jason dans une histoire où se mêle passion et émotions.
 
Attention, tout comme le premier tome, ce livre contient de nombreuses scènes de scènes de sexe explicites.
Couverture de Falling, Tome 2 : Falling Into Us


Description

« Jason Dorsey était la dernière personne sur terre que je m’attendais à avoir au téléphone… »

Rejeté par Nell, Jason, la star de l’équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu’elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente…

Aucun d’eux ne se doute encore qu’ils s’apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d’insouciance sont bientôt rattrapées par l’alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.

Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?



Avis :
J'avais découvert le style de Jasinda Wilder par son premier tome "Te succomber". Je n'avais certes pas été totalement concquise par le côté trop dramatique de Nell mais pour autant j'avais tout de même beaucoup apprécié l'histoire et les personnages.
 
Je suis ravie de retrouver cet auteur et de découvrir un peu plus Becca et Jason, qui ont certes moins souffert mais ont une histoire aussi touchante.
 
Rappel de l'histoire :
Becca est la meilleure amie de Nell depuis la maternelle.  Jason le meilleur ami de Kyle qui connaît Nell depuis l'enfance. Becca est amoureuse de Jason depuis longtemps mais lui n'a d'yeux que pour Nell. Alors quand celle-ci la plante à leur premier rdv galant car Kyle lui avoue enfin ses sentiments, elle conseille à Jason d'inviter Becca à sa place. Tous deux vont passer une soirée bizarre... mais magique. Une soirée qui sera le début d'une grande histoire !
Mais quand on a des parents très strictes et un frère schizophrène et des problèmes d'élocution comme Becca(elle bégaie), un père alcoolique et violent comme Jason, que comme tous les adolescents vous devez faire des choix, que vous devez subir le décès soudain de l'un de vos meilleurs amis ou d'un membre de votre famille, sur qui pouvez-vous vraiment compter? L'amour qui les unit, les expériences et les épreuves qu'ils vont vivre ensemble feront-ils de Becca et Jason un couple solide?
Ensemble comment pourront-ils aider Nell à se relever de la perte de son premier grand amour?
 
Autant vous le dire tout de suite ce livre n'a durée qu'une journée. Je n'ai pas pu le lâcher. Il est moins triste que le premier, et pourtant certains passages m'ont fait versé quelques larmes...
 
Le deux personnages sont touchants mais différents.
 
Jason est un dur à cuir, il a l'habitude d'encaisser les coups de son père, de cacher ses faiblesses, de se battre pour être le meilleur. Aux côtés de Becca, il va trouver du réconfort, il va pouvoir dire ses peurs, ses doutes, ses espoirs, ses envies et ses passions. Oui il vit et respire pour le football mais il est aussi doué pour la photographie qu'il utilise comme un exutoire, un moyen d'évacuer les tensions qu'il subit au quotidien par son père.
 
Becca, n'est pas que la meilleure amie de Nell. Elle est une jeune femme très intelligente, d'apparence timide et complexée par ses problèmes de bégaiement. Elle subit une éducation très stricte auprès d'un père très exigeant sur son éducation. A 16 ans, elle suit déjà certain cursus universitaire et n'a pas le droit de sortir. Il faut dire que son frère Ben, Bipolaire, compense largement pour elle les délits.
A travers Jason, elle va découvrir et avoir envie de braver les interdits. Il va lui donner la confiance en elle dont elle a besoin et faire des gros progrès de langage.
 
Tout comme le premier tome, la première partie raconte leurs années lycée de 16 à 18ans. C'est assez drôle, touchant et pour moi trentenaire, me donne une petite pointe de nostalgie. Jasinda Wilder nous évoque toutes les questions qu'ils se posent, les premiers flirts, les premiers préliminaires, les premières fois. Les sentiments forts qu'on ressent avec le temps l'un pour l'autre...
C'est à la fois très sensuelle,voir très érotique, mais aussi très romantique.
Tous les passages sont assez décrits mais ne m'ont pas jamais paru vulgaires.
 
L'intensité de leur relation est prenante, poignante, elle vous donne des papillons dans le ventre. Ils sont aussi assez drôle dans leur échanges.
 
Puis vient l'accident, la mort de Kyle, celui qui va chambouler leur vie, la vie de Nell, la vie de leur entourage. Et vous appréciez de vivre l'histoire du point de vue de Becca et Jason, savoir comment eux ont perçu Nell, comment ils ont fait de leur mieux pour l'aider.
 
Nous avançons avec eux dans le temps de leur histoire, les mois, les années passent. D'autres épreuves se présentent, des choix s'imposent comme dans tout couple. Et toujours un rappel, un souvenir à Nell bien qu'elle soit en second plan. Ils sont comme un roc l'un pour l'autre à se soutenir à chaque épreuve et trouver une solution.
 
Ils deviennent également des adultes qui se connaissent mieux et la passion, le désir entre eux n'a fait que croître pour devenir une sexualité de découverte, "d'adultes"!
 
Bref, cette histoire racontée des deux points de vue est pour moi bien meilleure que le premier. Moins tragique, plus réaliste, toujours aussi touchante, intense, prenante, leur passion vous prendra aux tripes et vous ne pourrez que tomber sous le charme de Becca et Jason.
Jasinda Wilder a su une seconde fois me convaincre avec son style qui allie sensualité, émotions et romantisme tout en finesse. 
        
Extraits:
1)
-J'ai passé une très bonne soirée, Jason. Je ne l'aurais jamais cru mais c'est le cas.
Jason sourit.
-Je crois qu'on peut remercier Nell, finalement, hein ?
-Je n'irai pas jusque là.
Il se contenta de rire.
-Je rigole. J'ai passé une super soirée, moi aussi. Merci de m'avoir donné ma chance.
Je me retournai et luis fis un signe de la main par dessus par tête.
-Prends par le melon pour autant.
-Appelle-moi, dit-il, légèrement trop fort.
-ça n'arrivera pas, dis-je en marchant à reculons.
-Alors envoie-moi un texto,
Il était penché à la vitre, le buste entièrement sorti. Je lui souris avec ironie.
-ça peut-être. Maintenant, va-t-en avant que je n'aie encore plus d'ennuis.
 
 
2)
Est-ce que ça va, tout ça? demanda-t-il. Sa voix était un doux murmure dans le calme de la nut.
Je lui souris.
-Tais-toi, et em-em-em... Je m'interrompis et fermai les yeux pour laisser les mots flotter et sortir... Embrasse-moi maintenant.
Il s'empressa de se rapprocher, couvrit ma bouche de la sienne, et le tonnerre de nos cœurs était comme un carambolage, une syncope entre le désir et la nervosité. Je me perdis en lui, savourai ce bain  de sensation et de goût-doux, humide, chaud, un goût de Coca et de sel-, et le bruit de mon pouls dans les oreilles qui ne cessait de s'amplifier, et la musique qui comblait les espaces entre nos lèvres... and I kissed you... Goodnight.
Quand on s'arrêta, Jason me dévora des yeux.
-T'embrasser, c'est...mon Dieu, c'est incroyable.
 
Chronique du TOME 1 TE SUCCOMBER

lundi 10 novembre 2014

BOYS OUT de RAWIA ARROUM

Une nouvelle dystopie à découvrir et cette fois en un seul tome !
Couverture de Boys Out !


Description:
Dans le monde de Lyra, les hommes sont des fugitifs.
Les hommes sont des proies qu'il faut éliminer.
Ils n'ont qu'une utilité : la procréation.
Une fois cette unique tâche accomplie, ils sont exécutés.
Lyra s'entraîne dur pour être un des meilleurs éléments de cette société d'amazones. Jusqu'au jour où c'est à son tour d'être en contact avec un garçon...
 
Avis :
Ce livre m'a été conseillé par booknode et il a été élu coup de cœur des internautes.
 
Pour autant dommage ça n'est pas un coup de cœur à 100% et je vous explique pourquoi.
 
Je ne vais pas reprendre le descriptif qui résume très bien le contexte du livre. Lyra est une jeune femme qui va avoir 18 ans et qui suit les principes imposées par les sœurs Diva : les hommes sont des nuisibles qu'il faut exterminer ou ne les garder que pour une chose: servir de procréateur. Les bébés garçons ne sont même pas autorisés à vivre.
Les femmes ne vivent que dans un monde de femme, diriger, commander et servie par des femmes : aucun homme n'est autorisé.
Le jour de son anniversaire, elle rencontre Loan, son destiné, qui sera le géniteur de son enfant. Son monde change. La procréation échoue et Loan et Lyra sont condamnés à recommencer l'opération jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte. Mais leurs rencontres deviennent rapidement bien plus qu'un but de reproduction. C'est pour Lyra la découverte d'un monde qu'elle pensait interdit. Toutes ces certitudes volent en éclat, elle doute et voit son avenir se dessiner d'une manière totalement nouvelle et peut-être ... rebelle.
 
Au début j'ai eu un peu de mal avec l'univers, réservé, concentré et consacrer uniquement aux femmes. Et puis finalement, on est vite pris dans l'histoire, ça devient assez addictif au vu des rebondissements et de la relation, des échanges entre Lyra et Loan.
 
On aime :
-l'évolution du personnage de Lyra: de la fille studieuse qui obéit et respecte les règles, elle devient une jeune femme qui se cherche puis s'assume.
-la rencontre entre Loan et Lyra. Leurs échanges, plein d'humour puis de tendresse. On aime espérer pour eux.
-découvrir l'univers des rebelles, la vie en dehors des frontières, de la loi.
 
On aime moins:
- un manque de description dans certains lieux qui nous empêchent de nous projeter réellement.
-des passages expéditifs. Ils se passent plein de choses, plein d'action qui donne de la pêche à l'histoire et qui font tout son intérêt et pourtant c'est survolé. Ce qui donne l'impression que tout se passe très vite alors que l'auteur nous raconte l'histoire sur quelques mois. Cela manque cruellement de détails et c'est franchement dommage. Décrire plus, détailler plus chaque moment clé aurait donner un réel plus au livre. Il avait de quoi être vraiment vraiment top.
Là c'est juste, pas mal...
 
ENFIN, une fin bâclée, limite un peu surréaliste et qui aurait pu être très touchante si elle n'avait pas été réduite à quelques lignes.
 
Donc en résumé, ce serait un pas mal mais un gros dommage. Avec un peu plus de détails, de descriptions et si l'auteur avait un peu plus pris son temps, enrichi son livre de quelques pages, j'aurais noté en coup de cœur. Dommage...
 
Extrait :
Loan, plaqué contre moi, m'embrasse comme si j'étais une source d'oxygène dans laquelle il devait puiser. J'ai déjà entendu parler de ce procédé qui consiste à s'échanger les salives, mais je ne savais pas que c'était aussi... agréable. Mon visage est tellement chaud que je ne crains d'incendier Loan. Mais il semble très peu incommodé. La surprise m'a pétrifié, mais à présent, bien lucide, j'enroule mes bras autour de sa nuque. Je crois qu'embrasser un homme devant une Structure est l'acte le plus dangereux réalisé dans le monde. Et cet exploit, c'est moi qui suis en train de l'accomplir.
 

samedi 8 novembre 2014

CLOSER TO YOU TOME 1 : ENFIEVRE-MOI de A.L JACKSON

Voici l'une de mes trouvailles lors d'une virée shopping littéraire. Il y a des livres comme ça dont vous n'avez jamais entendu parler, que vous prenez sans vraiment savoir ce que ça vaut et qui surprise: une fois en main, vous ne pouvez plus le lâchez!
Je vous présente aujourd'hui cette petite perle :

Couverture de Closer to You, Tome 1 : Come to Me Quietly
 

Description

Cela fait six ans qu’Aly n’a pas revu Jared. Mais elle est toujours hantée par ce mauvais garçon dont elle était secrètement amoureuse au lycée. Les années ont passé et elle voudrait dépasser ce fantasme.
 Mais un jour, en rentrant, elle trouve le beau Jared endormi sur son canapé… L’adolescent est devenu un homme auquel il lui est impossible de résister. Mais c’est un homme en colère qui ne parvient pas à surmonter les drames de son passé.
 Aly et Jared se lancent dans une passion dévorante. Mais la jeune femme doit-elle tout risquer pour un homme dont les pulsions autodestructrices peuvent les conduire au bord du gouffre ?
Il est passionné, insaisissable et… dangereux. Il est son obsession, sa fièvre.


Avis :
Pour tout vous dire, ce n'est ni le titre, ni la couverture qui m'ont fait choisir ce livre. C'est tout simplement le commentaire de l'auteur à succès S.C Stephens sur la couverture. Il est vrai que j'avais littéralement dévoré les trois tomes (Thoughtless) de cet auteur alors ça m'intrigue toujours lorsqu'un auteur fait un petit coup de pub pour un autre.
 
Bref, avant de vous dire pourquoi j'ai beaucoup apprécié cet lecture et comment vous convaincre d'en faire de même, voici:
 
Le rappel de l'histoire:
Aleena, dit Aly, a 20 ans et partage sa vie entre Megan, sa meilleure amie, et Christopher son frère de deux ans de plus qu'elle, avec qui elle vit. Elle est passionnée de dessin depuis sa plus tendre enfance, qu'elle a passé aux côtés de son frère et de... Jared. Tous les trois étaient inséparables et transformaient chaque jours en aventures extraordinaires. Mais très tôt, Aly développe  des sentiments amoureux pour Jared qui devint son premier béguin tandis que lui de son côté va connaître ses premiers flirts sans se douter des sentiments de celle qu'il protège plus que tout. Cette petite vie heureuse et paisible bascule le jour des seize ans de Jared lorsqu'un terrible drame va se produire, les transformant tous et les séparant brusquement.
 
6ans plus tard, Christopher rencontre Jared, alors de retour, dans un bar, et lui propose de l'héberger dans l'appartement qu'il partage avec Aly. C'est un Jared métamorphosé, brisé et endurci qu'il retrouve. Celui-ci éprouve un choc lors de ses retrouvailles avec Aly. Elle n'est plus la petite fille qu'il a laissé, mais une magnifique jeune femme qui semble lire à travers lui, comme si elle semblait le comprendre, comprendre les tortures qui le traverse. Et tandis qu'Aly veut tout faire pour l'aider à oublier sa peine, se pardonner mais surtout s'autoriser à vivre et être heureux; Jared, de son côté, va lutter contre ses pulsions destructrices, son désir puissant pour Aly et va tôt faire de la repousser du mieux qu'il le peut et qu'il pense devoir le faire.
 
Si on va au delà du fait que certain passages sont prévisibles, j'ai adoré me plonger dans ce livre que j'ai littéralement dévoré. A.L Jackson sait nous mettre en appétit en nous dévoilant par bribes, des morceaux du passé afin de nous expliquer ce qui s'est passé et ce pourquoi Jared se sent coupable et est si torturé. Vous êtes à la fois frustré mais aussi reconnaissant de ne pas savoir d'un seul coup car cela rend leur histoire plus intense et plus belle.
 
L'histoire est conté des deux points de vue: Aleena et Jared ce qui vous permet de ressentir toutes leurs émotions. L'impatience, la compassion, la nostalgie, et l'amour pour Aly. La colère, le dégoût, la tristesse, le désir, l'incompréhension et une pointe d'espoir pour Jared.
 
J'ai un gros coup de cœur pour Jared, non pas pour son physique pour une fois (:-) ) mais réellement pour la complexité de son personnage. Il est meurtri, physiquement et psychologiquement par ce terrible drame qui l'a touché de plein fouet il y a 6 ans, dont il se sent responsable et qui a provoqué un ras de marée autour de lui jusque dans son cœur. Il porte aujourd'hui les conséquences physiques de cet accident par de nombreux tatouages qui représentent pour lui l'image de tous ses pêchés, du dégoût de lui qu'il porte. Il s'est persuadé ne pas avoir le droit au bonheur pour ce qu'il a fait et de ne représenter que le mal, de ne pouvoir faire que le mal autour de lui. Dès lors il ne laisse approcher personne de trop près, et se refuse les quelques moments de répits que lui offre sa nouvelle vie auprès de Christopher et Aly.
 
Mais Aly n'est pas dupe, s'est une jeune femme douce et  persévérante, qui l'attendait depuis longtemps. Elle voit en lui toute cette culpabilité, toute cette douleur qu'il porte et compte bien tout faire pour l'aider quitte à le pousser dans ses retranchements.
Entre désir, émotions, caractères forts et fragilité, ils vont évoluer et tenter d'être ensemble malgré les blessures de Jared, l'interdiction formelle que Christopher a faite à Jared de toucher à sa sœur, les antécédents familiaux et les craintes futures.
 
Elle va tenter de briser ses barrières, se rapprocher de lui malgré toutes ses tentatives pour la rejeter. Entre eux, une relation secrète et fusionnelle presque obsessionnelle va naître, mais les vieux démons de Jared restent présent et le chaos n'est pas loin. Vous savez, vous sentez qu'à tout moment un rien peut tout faire basculer entre eux, ce qui rend cette histoire très intense. Vous vous attachez à ses personnages, vous vibrez pour eux. Vous n'avez qu'une envie c'est qu'il guérisse et se donne enfin le droit au bonheur avec Aly.
 
Lorsque j'ai eu terminé le livre, j'ai cru à une blague en me disant EUH c'est tout?! Oui je trouvais qu'on pouvait largement aller encore en profondeur dans le personnage de Jared, dans son évolution et surtout dans également dans sa relation avec Aly. Heureusement un mot de l'auteur nous annonce qu'un deuxième tome est prévu, OUF! Il est annoncé pour l'automne mais d'après booknode, sa sortie en France est prévue pour février 2015. Un troisième tome est également prévu sur Christopher pourquoi pas avec Mégan, je les verrais bien ensemble...
Je dois dire qu'effectivement comme l'indique S.C Stephens c'est un livre tellement "exquis, magnifique, émouvant..." que j'ai hâte de dévorer la suite.
 
Vous l'aurez donc compris, je vous recommande fortement ce livre que j'ai ADORE!! 
 
Extraits :
1)
Je bousille tout ce que je touche Aly, et je refuse de te détruire.
Il renforça son étreinte.
-Merde, grogna-t-il à voix basse en penchant sa tête vers la mienne, le chagrin s'allumant comme une allumette dans ses yeux. Je ne devrais même pas être là avec toi.
Il pressa sa main contre mon dos pour appuyer ses propos.
-Passer tu temps avec toi comme ça a été la chose la plus égoïste que j'aie faite depuis longtemps.
Il souffla brièvement par le nez.
-je ne peux plus faire ça... conclut-il. Toute cette histoire d'amitié. Je le vois venir, Aly. ça va mal tourner et je vais te faire du mal, et ça, je ne le veux pas.
-Tu ne m'as jamais fait de mal, intervins-je.
Cette fois, je ne pus m'empêcher de désapprouver ses paroles.
Un rire cassant emplit ma chambre.
-C'est vrai... parce que je n'ai jamais laissé les choses aller aussi loin.
 
2)
Si j’avais cru aux âmes sœurs ou à une connerie dans le genre, j’aurais su que c’était la mienne. Je sentais ce lien que je ne pourrais partager avec personne d’autre qu’elle. Nous étions comme un puzzle défait qui ne représente rien jusqu’à ce qu’on emboîte les pièces.
Mais c’était impossible. Je ne méritais pas une fin heureuse, et même si on me l’octroyait, je finirais par tout détruire. Exactement comme j’étais en train de la détruire, là.

jeudi 6 novembre 2014

Fifty Shades Of Grey - Teaser 2 (Universal Pictures) HD


Allez les filles c'est officiel on se donne rdv le 14 novembre pour le prochain trailer !!


Une petite pub de IAN ça fait pas de mal

Allez ça faisait longtemps que je vous avais pas mis de beaux mâles sur mon blog!

Aujourd'hui j'ai eu envie de vous montrer cet pub avec cet acteur de Vampire Diaries que vous connaissez forcément non?!!

Comment? Ce n'est pas le cas, bon bah rattrapez vous les filles, parce que ça vaut le coup d'œil !!

mercredi 5 novembre 2014

CROSSFIRE 4 : FASCINE MOI

Vous l'aurez compris  avec ma chronique sur les sorties du mois, ce n'est pas ce mois ci que Crossfire 4 sortira en France. La sortie est prévue aux USA le 18 novembre et pour notre part il faudra patienter le 18 février!!!
 
Pour ma part j'ai envie de pousser un léger coup de gueule après l'auteur qui abreuve les étagères de nos librairies d'ouvrage de plus ou moins bonnes qualité selon les goûts et les couleurs de chacun j'entends bien et qui en attendant, repousse la sortie de ce tome tant attendu par les fans, non?!!
 
Faut quand même rappeler que le tome 3 est sortie en août 2013!!
 
Donc voilà, rdv le 18 février 2015 pour enfin découvrir les aventures de Gidéon et Eva. En attendant, voici la couverture du livre :
Couverture de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi
Description:
Gideon m’appelle son ange, mais il est le miracle de ma vie. Mon magnifique guerrier blessé, si déterminé à exterminer mes démons tout en refusant d’affronter les siens.

Les vœux que nous avions échangés auraient dû nous lier encore plus étroitement que le sang et la peau. Au lieu de cela, ils ont ré-ouvert de vieilles blessures, exposant nos douleurs et insécurités, et ont incité nos ennemis à sortir de l’ombre. Je le sentais me filer entre les doigts, mes plus grandes peurs devenant ainsi réalité, mon amour mis à l’épreuve de manière telle que je n’étais pas sûre d’être assez forte pour le supporter.

Au moment le plus lumineux de nos vies, les ténèbres de son passé envahissaient et menaçaient tout ce pourquoi nous avions travaillé si durement. Nous faisions face à un terrible choix : la sécurité familière de nos vies avant que nous nous soyons trouvés, ou le combat pour un futur semblant soudain être un rêve impossible et sans espoir…
 
 
 
Ainsi que l'extrait que je vous avais déjà publié il y a quelques semaines:
 
"- Demande moi de t'accompagner, me dit Gideon.
Il était extrêmement dur de lui dire non. Je savais qu'il détestait rien que la pensée d'être séparé de moi pendant tout un week-end. Je n'aimais pas ça non plus. Et cela était d'autant plus dur car je savais qu'il s'inquiéterait et serait malheureux pendant tout ce temps.
Je perdis mon sourire.
- Je ne peux pas. Si je dois commencer à révéler aux gens que nous sommes mariés, je dois le dire en priorité à Cary et je ne peux pas le faire si tu es avec moi. Je ne veux pas qu'il se sente exclu d'une vie que je suis en train de créer avec toi.
- Je ne veux pas non plus être exclu de ta vie.
- Le fait que je passe du temps seule avec des amis n'enlève rien au fait que nous soyons un couple.
- Je préfère passer du temps avec toi. Tu es la personne la plus intéressante que je connaisse.
Ses mots, prononcés de manière si naturelle, me firent tourner la tête. De toutes les choses qu'il
aurait pu me dire... toutes les manières avec lesquelles il aurait me dire qu'il m'aime... J'avais décroché le jackpot...
Surmontant mon émotion, je relevais ma jupe et m'installais à califourchon sur lui avait même de réaliser ce que je faisais. Prenant son visage doucement entre mes mains, je l'embrassais désespérément, en ayant besoin de lui montrer à quel point il me touchait à chaque fois profondément et de la meilleure des façons qui soit.
Il laissait échapper un gémissement quand je m'arrêtais, ses doigts caressant possessivement la courbe de mes fesses.
- Recommence.
- J'ai tellement envie de toi là et maintenant, soufflais-je, effaçant de ses lèvres les traces de mon gloss du bout des doigts.
- C'est bon... ça me va.
J'éclatai de rire et fus remplie de joie pure lorsqu'il me répondit avec un sourire.
- Je me sens super bien.
- Mieux que dans le couloir ?
- C'est différent. Mes doigts frappaient en rythme ses épaules. C'était le meilleur compliment que tu puisses me faire, génie. Surtout venant de Monsieur Gideon Cross. Tu rencontres des gens fascinants tous les jours.
- Et je souhaite systématiquement qu'ils partent pour que je puisse venir te retrouver.
Des larmes me montèrent aux yeux. Il me faisait me sentir si... chérie.
- Mon Dieu, je t'aime tellement que c'en est douloureux.
Je le serrai dans mes bras et sentis en lui un tremblement qui me signifia combien je l'affectais, moi aussi. Je voulais qu'il sente de l'amour en permanence, partout autour de lui. Il le méritait, en avait besoin.
- Je veux que tu fasses quelque chose pour moi, murmurais-je.
- Tout, absolument tout ce que tu veux.
Tout contre sa joue, j'eus un sourire.
- Faisons la fête.
- Super, je vais chercher le matériel.
Reculant, je le repoussais de l'épaule.
- Pas ce genre de fête, vil tentateur.
Il soupira.
- Flûte.
Le simple fait d'être attachée me rendait nerveuse, mais cela ne m’empêcherait pas de faire mon maximum pour accomplir le moindre des désirs de Gideon.
Je lui adressai un sourire en coin.
- Que dirais-tu si je promettais quelque chose en échange de la fête ?
- Oh oh... Là, on parle sérieusement. Il s'adossa avec un sourire indulgent. Dis-moi ce que tu as en tête.
- De la gnôle et des amis, les tiens et les miens.
- OK. Il eut une lueur calculatrice dans le regard. Je m'assure que tu ais ta gnôle et tes amis et je te prendrai dans un coin sombre à un moment pour profiter de toi rapidement.
Je déglutis difficilement. Il savait comment m'avoir, à quel point je le voulais lorsqu'il était détendu et prenait du bon temps, combien je voulais qu'il soit à moi de la manière la plus immédiate et la plus primaire possible.
- Tu négocies dur... lui dis-je.
- C'est bien mon intention.
- D'accord, dans ce cas. (Je me léchai les lèvres.) Je te ferai un petit plaisir sous la table.
Il haussa les sourcils.
- habillée, répliqua-t-il.
Je sifflotais mon désaccord.
- Je pense que tu dois vérifier et réviser, Mon cher Cross.
- Et moi, je pense qu'il va falloir que tu travailles plus dur pour me convaincre, Ma chère Cross."

lundi 3 novembre 2014

WALKING DISASTER de JAMIE McGUIRE

AH qu'il était attendu ce tome...Pas vraiment un coup de cœur mais une petite pépite supplémentaire qui fait de Beautiful Disaster un de mes livres préférés!
Couverture de Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster

Description

Avant de quitter ce monde, la mère de Travis lui a donné deux conseils:
"joue, et ne cesses jamais de te battre pour ce que tu désires."
Favori des combats clandestins de toute la région, Travis a mis à profit une partie de l'adage. Mais entre cette violence et les histoires d'un soir, il ne reste aucune place pour l'amour... pas plus que pour la déception.
Alors qu'il se croit invincible, la rencontre d'Abby va faire vaciller toutes ces certitudes...
Il est grand temps de faire vraiment la rencontre avec Travis Maddox.


Avis :
Nous voici à nouveau plonger dans l'histoire de Travis et d' Abby avec cette fois le point de vue de Travis.

Si à première vue ce n'est pas un coup de cœur comme ce l'a été avec le premier tome Beautiful Disaster, ça reste néanmoins un deuxième tome que j'ai adoré lire.

Je pense déjà que ma lecture décousue, comprenez par là que, raisons familiales et professionnelles obligent, je l'ai lu en plusieurs étapes, ne fait pas le même effet que lorsqu'on enchaine pendant plusieurs jours.

Et puis, mine de rien on connaît déjà l'histoire donc on est moins surpris.
 
Je sais  ce que vous allez me demandez, pourquoi le lire alors, non?!
 
-Eh bien parce qu'il donne une nouvelle intensité à l'histoire d'Abby et Travis. Il la rend encore plus belle et magique grâce au personnage de Travis que vous redécouvrez et que appréciez encore plus.
 
-J'ai adoré le début du livre avec le passage sur son enfance, sur sa maman. On comprend mieux sa relation avec son papa et ses frères, ce qui fait sa personnalité. Un passage assez émouvant je trouve. Il nous aide à mieux le comprendre.
 
-On retrouve par la suite tout le déroulé de leur histoire mais du point du vue de Travis. Le début où il se pose des questions sur Abby et sur ce qu'il ressent pour elle. Que ressent-il vraiment pour elle? Pourquoi est-elle différente des autres filles? Pourquoi a-t-il besoin d'elle? Comment être et devenir celui qu'elle mérite d'avoir?
L'être à l'égo surdimensionné ne vous parait plus si sûr de lui finalement et vous le voyez différemment. Un peu comme un petit garçon qui viendrait de découvrir la vie et qui aurait pour la première fois besoin des conseils de son papa. Des passages émouvants...
 
Ce que j'ai le plus apprécié ce sont les moments liés à leurs séparations. On perçoit le désespoir de Travis que l'on rapporte à ses souvenirs d'enfance et il n'apparait plus alors comme une brute épaisse qui casse tout sur son passage mais comme un jeune homme brisé qui connaît seulement sa première grosse perte depuis la morte de sa mère et ne sait comment gérer ses émotions nouvelles. Il devient plus touchant et romantique à vos yeux.
 
-On aperçoit aussi toute la profondeur de son amitié avec Shepley et sa relation avec ses frères. Un regard nouveau apparaît sur Shepley: un ami fidèle. De même que ses frères présent à tout point de vue, dans toutes les situations.
 
-Enfin on a droit à un bon épilogue comme il se doit qui vous projette quelques années plus tard et qui ravira toutes les fans que nous sommes. Savoir comment évolue ce couple après le mariage est un bonus que nous adorons tous avoir n'Est-ce pas?! Eh bien celui-ci est à la hauteur.
 
Donc en résumé, juste lisez-le! Vous ne craquerez pas, vous retomberez juste amoureuse de l'histoire d'Abby et Travis et surtout Travis. Il redonne de l'intensité, de l'émotion, du romantisme et de l'intérêt à cette magnifique romance.
 
Extraits:
1)
-Travis, il faut que tu écoutes bien ce que je vais te dire, et surtout, surtout, il faut que tu t'en souviennes. Ce sera très dur. j'ai essayé de me souvenir de l'époque où j'avais trois ans, et je...
Elle ne termina pas sa phrase, la douleur l'emportant l'espace d'un instant.
-D'abord, c'est normal d'être triste. C'est normal d'éprouver des choses. Tu dois te souvenir de cela. Ensuite, reste un enfant aussi longtemps que tu le pourras. Joue, Travis. Amuse-toi. fais le fou, et avec tes frères, prenez soin les uns des autres. Et de votre père aussi. Et même quand tu seras grand et que tu partiras vivre ta vie, ce sera important de revenir à la maison d'accord?
(...)
-Un de ces jours, tu tomberas amoureux, mon garçon. ne te contente pas de n'importe qui. Choisis la fille qui ne te cèdera pas facilement, celle pour qui tu devras te battre. Ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires.
 
2)
-Assieds-toi, mon grand.
(...)
-Quelque chose ne va pas?
-C'est cette fille, Papa...
Il eut un petit sourire.
-Elle me déteste, je crois, alors que moi, je ...
-tu l'aimes?
-Je sais pas. je crois pas. Mais bon... comment sait-on ce genre de chose?
Son sourire s'élargit.
-Quand on parle d'elle avec son vieux père parce qu'on ne sait vraiment plus quoi faire d'autre, c'est un signe qui ne trompe pas...
Je soupirai.
Je viens de la rencontrer. Enfin, on se connaît depuis un mois, quoi. Je ne crois pas que ce soit de l'amour.
-D'accord.
-D'accord?
-Je me fie à ton jugement
-C'est juste que... je crois que je ne suis pas celui qu'il lui faut.
 
3)
-Trav? Tu vas la revoir.
-Je sais.
-Quand je vois ta tête, je n'en suis pas si sûr.
-Ce sera plus pareil Shep. On va mener notre vie chacun de notre côté, on va s'éloigner l'un de l'autre. Elle sera avec Parker.
-ça t'en sais rien. Parker finira par se montrer sous son vrai jour. Elle verra qu'elle se trompe.
-Alors elle retrouvera quelqu'un comme lui.
Shepley soupira.
-Qu'Est-ce que je peux faire?
-C'est la première fois que je me sens comme ça depuis la mort de Maman. Je ne sais pas quoi faire, lâchai-je d'une voix étranglée. Je vais la perdre.
Shepley fronça les sourcils.
-Alors tu renonces? T'arrêtes de te battre, c'est ça?
-J'ai tout essayé. Je n'arrive pas à l'atteindre. Peut-être qu'elle n'éprouve pas pour moi ce que j'éprouve pour elle.
-Ou peut-être qu'elle essaie juste ne pas l'éprouver. Ecoute il te reste encore ce soir. América et moi, on vous laisse le champ libre, prévois quelque chose de spécial. Achète une bouteille de vin, prépare-lui une petit repas italien. tu fais les pâtes comme personne.
 
Retrouvez ma chronique sur Beautiful DIsaster dans mes coups de coeurs