samedi 30 août 2014

UNBREAK ME 2 : Si seulement DE LEXI RYAN

Après Asher et Maggie, partez à la découverte de Wiliam et Callie : là où le passé et le présent se rencontrent et n'oublie pas la passion !

Couverture de Unbreak Me, Tome 2 : Si seulement...

Description:
Sept ans après avoir quitté New Hope, la ville où elle a grandi jusqu'au divorce de ses parents, Cally Fisher y retourne pour aider ses jeunes sœurs à s'installer avec leur père, leur venant de mourir.
Confrontée à son propre passé et à ses secrets, elle redoute par dessus tout d'affronter le regard de l'homme qui la renvoie à la jeune fille qu'elle était à ses seize ans . . . et à l'avenir auquel elle ne croyait plus.
Tout serait plus simple si Wiliam Bailey la détestait. Mais le galeriste au charme irrésistible, qui ne pensait plus jamais la revoir, sait désormais qu'il est capable de pardonner à celle qui fut son premier amour. Cette fois-ci, il va se battre pour elle. Il la veut.
Cally s'est mise de nouveau à regarder les étoiles. . . Osera-t-elle un vœu de plus? Si seulement . . .
 
Avis:
Si vous suivez mon blog, vous savez que j'ai lu le premier tome New Hope (voir lien pour la chronique si dessous) et que je l'avais apprécié.
 
Eh bien nous retrouvons ici tous les ingrédients qui ont fait la réussite du premier :
-Un personnage féminin qui a vécu et subit des épreuves. Elles ont fait d'elle, Cally une femme à la fois déterminée prête à tout pour protéger ceux qu'elle aime mais aussi fragile côté sentiments.
- Un personnage masculin beau, viril, prêt à tout pour aider et sauver celle qu'il aime quitte à devoir pardonner encore ! Faut dire que William a eu son compte de petites amies foireuses qui lui ont brisé le cœur. Entre Maggie qui l'a abandonné 2 jours avant leur mariage, et krystal qui n'était pas faite pour lui. Reste Cally, son premier amour qui la beaucoup fait souffrir également et réintègre soudainement sa vie. Ses sentiments refont surface, et cette fois, il n'est pas prêt à la laisser partir.
- une histoire familiale complexe et dure. L'attitude des petites sœurs vous énervera ou vous laissera émue. Ainsi que le père, obligé de changer.
- Et puis les contestataires, ceux qui se monteront entre Cally et Wiliam: acteurs du présent et du passé de chacun. Ils vont parfois être des amis parfois se montrer sceptiques face à eux deux. Ils sont néanmoins bien présents pour notre plus grand plaisir.
 
Comme dans le premier tome, nous avons la narration alternée entre les deux personnages et c'est vrai que c'est toujours quelque chose que j'apprécie afin de ressentir les émotions de chacun.
 
Bien que j'ai été surprise au départ de retrouver Wiliam, un des personnages du premier livre qui avait déjà bien eu son compte côté souffrance sentimentale; Finalement, ce tome ci nous permet de comprendre un peu son attitude envers Maggie. Que nous retrouvons également à certain moment. Elle agit en véritable amie pour Wiliam mais aussi pour Cally.
 
J'ai bien aimé le personnage de Cally. A travers les flash back entre passé et présent. On comprend qu'elle a dû quitter son premier amour mais aussi sa fragilité et l'insouciance de son adolescence trop rapidement et qu'elle a dû faire des choix difficiles certes mais nécessaires et obligatoires pour la survie de ses sœurs. On apprendra au fur et à mesure du livre ce qu'elle a vécu et comment s'est passé sa rupture avec Wiliam. On comprendra les ressentiments et la colère de Wiliam à son égard.
 
En bref, un bon New adult à lire sans s'arrêter !! Très addictif car bien sûr, ils ne retombent pas immédiatement dans les bras l'un de l'autre. Lexi Ryan sait très bien y faire pour nous rendre folle et nous rendre accro à ses personnages. On attend qu'ils recraquent l'un pour l'autre mais aussi qu'ils expriment tout ce qu'ils ont sur le cœur.
 
Vivement le prochain prévu pour le 4 septembre.
 
Extraits :
1)
 Je n'ai posé aucune de ces questions parce que je savais que si je le faisais, elle s'en irait tout de suite. J'avais trop envie d'être avec elle pour prendre ce risque.
- Bon sang ! Tu es toujours amoureux d'elle.
Je détourne le regard. Je ne sais plus où j'en suis.
- Je la revois pour la première fois après sept ans et j'ai une folle envie d'être de nouveau avec elle, en dépit de toute logique. Elle est là et elle est belle et elle possède une partie de moi-même que j'avais complètement oubliée.
Je m'adosse au mur et m'accroupis.
- Elle était en ville et elle était perdue. De tous les endroits où elle aurait pu se perdre, il a fallu que ce soit juste chez moi.
- Je comprendre que tu trouves que ça craint, mais...
Elle hésite.
Maggie ne comprend pas.
- C'est Cally qui disait que le destin nous réunirait toujours, que nous étions destinés l'un l'autre. Quelles étaient les probabilités qu'elle apparaisse dans ma rue ? Juste en face de la maison que j'ai construite ?"
 
2)

- J'avais raison sur une chose, chuchote-t-il.
- Laquelle ?
- Ma mémoire avait tout faux.
- Vraiment ?
- Tu es tellement plus belle que dans mon souvenir.
 

 
Chronique du premier tome ICI          
 
 
 

 

vendredi 29 août 2014

CROSSFIRE 4 Captivated by you

Sniff !!

Bon bah si comme moi vous attendez avec impatience la sortie du tome 4 de la série Crossfire, vous avez sûrement remarqué ce tome ci n'est pas sorti le 27 août comme initialement annoncé.

Alors j'ai une mauvaise nouvelle, je me suis inscrite à l'alerte fnac de Sylvia Day et la sortie du tome est repoussée au 3 DECEMBRE !!

A croire que Sylvia Day aime nous faire souffrir pour cette série car en attendant 2 autres sorties sont prévues la concernant  à savoir :

le 4 septembre prochain : Envoutements

EnvoûtementsMax Westin. Le sexe incarné. Elle l’a vu, l’a senti au premier coup d’œil. Il est puissant, instinctif. Un être animal. Comme elle l’était avant.

Il retient sa main un peu trop longtemps, et son regard pénétrant lui signifie clairement son intention de la posséder, de la dresser.

– Victoria.

Rien qu’un mot, son prénom, mais dit d’une telle manière qu’elle peut presque sentir la laisse autour de son cou.

– C’est dans ta nature, lui murmure-t-il, l’envie d’être dominée…

Ainsi commence leur jeu de séduction. Entre illusions et soumissions, la partie est lancée. Mais quand la passion s’en mêlera, qui de Max ou de Victoria portera finalement le collier ?



et selon la fnac Une note de Pourpre le 8 octobre prochain

pour plus d'info sur crossfire 4 voir ma chronique ICI

mercredi 27 août 2014

SORTIE SEPTEMBRE

New Hope, tome 3 : Stolen Wishes
Unbreak me 3: Rêves volés
Le 4 septembre
Dans leur ville natale de New Hope, où ils ont grandi en rêvant des étoiles, Cally Fisher et William Bailey découvrent l'amour, à l'insu de leur entourage. Ils tentent envers et contre tous de construire leur propre histoire. Un roman d'apprentissage rythmé, sensuel et passionné. Cally... Un sourire sexy, des yeux d'un bleu intense. Une bonté qui le pousse à vouloir me sauver de rumeurs nocives, alors que personne d'autres ne s'en soucierait. Je n'attends pas un héros. William, n'a jamais censé être autre chose pour moi, qu'un rêve, qu'un flirt non réciproque. Pas pour une fille comme moi, dont la famille brisée, lui a volé ses chances de prétendre à une vie décente. William... Depuis la mort de mes parents j'ai toujours fait ce que l'on attendait de moi. Jusqu'à... Cally. Jusqu'au moment où ses yeux hantés ont rencontré les miens, où les morceaux éparses et fracturés de mon coeur, se sont – grâce à elle –, reconstitués pour former un tout à nouveau. Je ne cherche pas seulement à la sauver. J'ai besoin qu'elle me sauve, elle aussi. Rêves volés, vœux intacts, deux âmes seules et solitaires, avides d'espoir se rencontrent dans le noir.



Thoughtless, Tome 3 : RecklessThougtless tome 3 : Intrépide
Le 18 septembre
Alors que le groupe de Kellan connait un succès grandissant, Kiera et lui doivent se demander si leur amour peut survivre aux pressions de la super-célébrité. Les amitiés qu’ils ont construites et la nouvelle famille qu’ils ont trouvée, l’histoire qu’ils se sont forgée ensemble vont former un tout dans le but de les aider à comprendre si et comment leur relation peut triompher des épreuves imposées par la popularité explosive du groupe de musique. Une starlette qui ferait n’importe quoi pour être la plus populaire — y compris jeter Kiera sous un bus — ainsi que la réapparition de Denny, l’ex de Kiera, sont seulement deux des multiples obstacles que le couple doit surmonter pour être ensemble pour toujours. Mais s’ils peuvent survivre, leur amour fleurira comme jamais auparavant.

EasyEasy
le 10 septembre
Lorsque Jacqueline suit son copain dans l'université de son choix, la dernière chose à laquelle elle s'attendait était leur rupture. Après deux semaines de choix, elle se réveille avec une toute nouvelle réalité : elle est célibataire, étudiante dans une université d'état au lieu du Conservatoire de musique, ignorée par son ancien cercle d'amis, harcelée par l'un des copains de la fraternité de son ex, et échouant à un cours pour la première fois de sa vie.
Son professeur d'économie lui donne l'adresse email de Landon, le tuteur de la classe, qui lui prouve qu'elle est la même jeune femme, aussi intelligente qu'elle l'a toujours été. Alors que Jacqueline s'intéresse de plus en plus au tuteur plutôt qu'à ses notes, les réponses qu'elle reçoit de lui semblent lui prouver que le sentiment est mutuel. Il n'y a qu'un problème - leurs seules interactions sont par emails.

Le Pacte des Coeurs BrisésLe pacte des cœurs brisés
le 4 septembre
le Jude et ses trois sœurs sont unies par un pacte de sang et se sont jurées de ne plus jamais succomber aux frères Vargas, qui ne sont que des briseurs de cœurs.
Pour redonner goût à la vie à son père atteint de la maladie d'Alzheimer, Jude souhaite faire réparer sa vieille moto. Mais quand Emilio, le plus jeune des frères Vargas, s'avère être le seul à réparer la Duo Glide cet été-là, la jeune fille prend le risque de rompre le fameux pacte. Effectivement, Emilio est un tombeur et Jude succombe rapidement à son charme. Mais est-il vraiment le démon dont parlent ses sœurs ?
 Au fil des jours, la maladie prend de plus en plus de place. Alors que la mémoire de son père glisse progressivement vers l'oubli, la sienne se remplit d'émotions qu'elle n'est pas prête d'oublier. Mais Jude ne sait plus vers qui se tourner pour trouver du soutien. Saura-t-elle imposer ses propres choix ?

lundi 25 août 2014

HORS LIMITES de KATIE McGARRY

Bon eh bien moi je n'ai pas fait comme tout le monde. J'ai découvert d'abord "Prêts à tout" de Katie McGarry et j'ai tellement adoré que je me suis dit que je lirais bien ce premier livre dont tout le monde en disait du bien! Voici donc ma chronique sur :

Couverture de Hors Limites, Tome 1

Description:
Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s'efforce de revenir à la vie "normale"; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au "système" et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s'aimer. Des sentiments si purs qu'ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes.
      
Avis:
On va pas se mentir, j'ai adoré cette lecture, c'est un bon New Adult comme j'aime !
MAIS je lui préfère quand même sa suite sur les personnages de Beth et Ryan car il y a plus d'actions d'une part mais aussi plus de tensions entre eux.
 
Allez voici pourquoi vous devez lire Hors limites :
 
Rappel de l'histoire:
Echo est une jeune femme marquée par la vie. Après l'agression physique forte de sa mère dont elle n'a pas le souvenir, elle tente de retrouver une vie normale et un statut sociale dans son lycée malgré les cicatrices physiques et morales. Le tout en essayant de supporter son père et sa nouvelle belle mère qui n'est autre que son ancienne babysitter.
De son côté, Noah, orphelin de ses deux parents et vivant dans une famille d'accueil avec ses deux meilleurs amis, est révolté contre le système judiciaire qui l'empêche de vivre avec ses deux petits frères placés dans une autre famille. Il sèche le lycée, se rebelle et représente tout ce qu'il faut du mauvais garçon : Alcool, pétard et filles à volonté.
Tous deux sont suivis par la psychologue de l'école, Mme Collins, qui va les mettre ensemble pour des cours de soutien.
A travers ses séances, ils vont apprendre à se connaître, découvrir les fragilités et les blessures de l'autre, s'entraider dans leur propres combats et laisser les sentiments se créer.
 
Vous l'aurez compris dans ce livre, il est question de difficultés et beaucoup d'émotions. Chacun a perdu des êtres chers et semblent perdus dans cette société.
Je dois avouer que plusieurs passages m'ont ému plus d'une fois. Bon ok, je suis sensible et j'ai la larme facile mais les histoires familiales ça me touche.
 
Bref, il n'est pas question que de romance dans ce livre mais aussi on aborde les sujets difficiles du divorce, des belles mères, des fratries.
 
L'amitié également a une grande place dans ce roman. L'amitié sans faille comme Noah avec ses "amis de chagrin" ceux qui ont vécu autant de choses horribles que lui : Beth et Isaiah. Pour autant dans ce tome ci, Beth est une vraie "garce" on ne l'apprécie pas beaucoup pour son comportement envers Echo!
Mais aussi les meilleures amies comme Echo et Lila. Une amie qui ne vous juge pas à votre apparence, votre passé, vos blessures ni au garçon que vous souhaitez fréquenter. Une amie présente à tout moment.
 
Et puis bien sûr il y a Echo et Noah. Echo, partagée entre faire ce qu'il faut pour rentrer dans le moule du lycée, se faire bien voir et fréquenter des garçons "parfaits" comme Luke mais qui ne la comprenne pas. Et Noah, le marginal, celui qui se moque bien des autres, du regard qu'on lui porte mais qui va se découvrir autrement aux côtés d'Echo. Qui va apprendre de nouveaux sentiments . . .
 
Ils sont très touchants tous les deux et leur histoire est forte. Elle ne va pas être simple et de nombreux rebondissements sont présents. Faisant du livre, une drogue que vous ne lâcherez plus.
 
Alors qu'attendez-vous? Lisez-le . . .
 
Extraits :
1)
-Ce n'est pas possible. tu restes Noah Hutchins et, moi, le genre de filles qui ne fait pas "ça" avec . . . avec. . .
J'ai fermé les paupières, le temps de recouvrer mes esprits.
-Avec un typer, perdu pour la société, comme moi, ai-je achevé pour elle.
-Oui, enfin, non . . . Oh! Je ne sais pas. Je veux retrouver un semblant de normalité, Noah . tu crois vraiment que tu peux m'apporter cela?
Elle me parlait de normalité en tirant sur ses manches pour dissimuler ses mains alors qu'elle portait déjà des gants couvrants . . . On n'était plus à un paradoxe près, cela dit . . .
-il faudra bien que tu comprennes un jour que la normalité n'est pas pour nous, ma belle.
(. . .)
-Et qu'Est-ce que je suis censée faire, Noah? Renoncer, comme toi? Fumer des joints, sécher les courts? Dire merde à tout et à tout bout de champ?
-Je trouve ça beaucoup plus sain que de prétendre être ce que je ne suis pas. D'ailleurs, j'aimerais que tu m'expliques pourquoi tu tiens tant à rester avec un mec qui a préféré rester devant son film plutôt que de t'accompagner quand tu es sortie de la salle.

2)
- Tu entends ? lui ai-je demandé.
Elle a haussé un sourcil. La seule chose qu'on entendait était le bruissement de l'eau sur la fontaine.
- Non.
J'ai glissé ma main droite sur son bras, j'ai posé sa paume contre ma poitrine et puis je nous ai doucement bercés, tous les deux.
- Tu n'entends pas la musique ?
Ses yeux verts dansaient, eux aussi. D'un amusement mal dissimulé.
- Je l'entendrais mieux si tu me disais de quel morceau il s'agit.
- Oh ! rien de particulier. Un peu de batterie - je me suis mis à pianoter sur ses reins -, de la guitare acoustique...
Je me suis penché vers elle pour lui fredonner ma chanson préférée à l'oreille. Son odeur de cannelle était tout simplement enivrante.
Elle a fini par se détendre complètement et nous avons continué à danser, au son de notre musique imaginaire, dans le froid mordant de février.
Le moment était magique. Nous avions échappé à l'enfer, l'un comme l'autre. Loin des profs, des thérapeutes, des amis, même gentils, des cauchemars...
Nous
étions seuls au monde.
Ma chanson a pris fin, mes doigts ont cessé de battre la cadence, et nous avons arrêté de danser. Echo est restée immobile, sa main toujours dans la mienne, la tête sur mon épaule. Je me suis enfoui le visage dans ses boucles soyeuses.
Echo me devenait aussi essentielle que l'air que je respirais.
J'ai passé un index sous son menton pour l'obliger à me regarder. Du bout du pouce, je lui ai caressé la joue. Mon coeur battait à se rompre. Avec un sourire timide elle m'a tendu les lèvres.
Cette fois, le pauvre marin que j'étais devenu n'a pas pu résister au chant de la sirène.
Je l'ai embrassée.


Ma chronique du tome 2 PRETS A TOUT

vendredi 22 août 2014

DELIRIUM tome 3 DE LAUREN OLIVER

Couverture de Delirium, Tome 3

Description :
Alex est revenu. Le premier amour de Lena n'est pas mort.
Mais il a changé.
Les mois de torture, la lutte de chaque jour dans une nature hostile, la menace qui pèse sur la résistance plus grande que jamais: Alex n'est plus le même.
Hana non plus. Hana qui a été opéré.
Hana qui va se marier. Hana qui doute.

Imaginez qu'on vous prive de tout sentiment.
Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens.
Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer?


Avis:

Nous retrouvons Lena, Julian et . . .  Alex. Alex qui n'est pas mort. Alex qui a souffert, a connu la prison, s'en ai échappé et semble  . . . transformé !

Alors que Lena pensait retrouver le bonheur avec Julian qu'elle a fait fuir de la civilisation pour rejoindre avec elle la nature. La voici de nouveau malheureuse et pleine de doutes. Comment se comporter avec Alex, que faire, qui choisir?

Alex va trancher pour elle, en se comportant comme un étranger, puis lui avouer qu'il ne l'aime pas. Devant son comportement odieux, elle va donc se tourner et rester proche de Julian.

Côté révolution, le groupe et elle vont aller de découvertes en découvertes mais aussi d'assaut en combats toujours plus motivés dans leur tâches malgré les difficultés grandissantes et dangereuses.

Dans ce dernier tome, nous alternons également entre le point de vue de Lena et celui de Hana, fraîchement opérée et qui se retrouve fiancé au futur maire : un homme sans cœur, froid et brutal.

J'ai adoré découvrir le point de vue de Hana, qui nous donne un nouvel aperçu de cette civilisation et leur conséquence. Finalement chaque tome aborde un aspect de cette vie, de l'histoire. Dans le premier c'est plutôt la loi, la ville, les règles. Dans le deuxième tome les interdits, la nature, les combattants. Enfin dans le dernier la vision des "guéris", ceux qui ont subi le protocole et sont censés ne plus ressentir les émotions. On voit comment ils réagissent après leur opération.

Reste le final, ce tome aborde la révolution, les conséquences, les tactiques, les combats, les pertes mais aussi les retrouvailles plus ou moins heureuses.
Entre Lena et Alex, mais aussi avec sa mère. On en apprend beaucoup sur le passé. On alterne avec combats, énergie, suspens et émotions. La colère d'Alex et de Lena, leur incertitudes mais aussi la douleur de la perte de personnages auquel on s'attache.

J'ai bien aimé ce dernier tome qui répond à beaucoup de nos interrogations. Mais dommage on ne répond à celle que beaucoup se poseront : Qui Lena choisira-t-elle? Et je dirais que c'est vraiment le bémol du livre car on attend tout du long de le savoir.
Et même si la fin nous émeut beaucoup, elle ne m'a pas apporté cette réponse.

Une bonne dystopie tout de même ! !

Extraits:
1)
-Stop.
Il m'attrape par les épaule. Son visage, à quelques centimètres du mien, est méconnaissable : un masque difforme et répugnant.
-ça suffit, maintenant. Assez, c'est fini, d'accord?
Tout est fini maintenant . . .
-Alex s'il te plaît . . .
-Stop !
Sa voix claque avec autant de violence qu'une gifle. Il me relâche et je titube.
-Alex est mort, tu m'entends? Tout ça . . . nos sentiments, ce qu'ils signifiaient . . . c'est derrière nous, d'accord ? Enterré, Désintégré.
-Alex !
Il s'est déjà détourné et fait volte-face. Le clair de lune jette un éclairage cru et violent sur lui, le rendant semblable au sujet en deux dimensions d'une photo, écrasé par un flash surpuissant.
-Je ne t'aime pas Lena. Tu comprends ? Je ne t'ai jamais aimée.

2)
 Faites tomber les murs.
C'est la seule chose qui importe en fin de compte.
Personne ne sait ce qui arrivera une fois qu'ils seront abattus : on ne voit pas ce qu'il y a derrière, on ignore si on trouvera la liberté ou le malheurs, le bonheur ou le chaos. Le paradis ou l'enfer.
Faites tomber les murs.
Sinon, vous mènerez une vie étriquée, une vie de peur, vous vous barricaderez contre l'inconnu, vous réciterez des prières contre les ténèbres, vous laisserez parle la crainte et l'étroitesse d'esprit.
Vous pourriez, bien sûr, ne jamais connaître l'enfer.
Mais, dans ce cas, vous vous condamneriez ainsi à ne jamais connaître le paradis. Vous ne feriez jamais l'expérience du vide et de l'envol.
Vous tous, où que vous soyez : vos grandes villes enrobées de barbelés ou dans vos petits trous paumés.
Trouvez-les, ces obstacles, ces liens qui vous étouffent, ces cailloux qui pèsent lourd dans votre ventre. Et libérez-vous, libérez-vous, libérez-vous...
Je vous propose un marché : je m'engage à le faire, jour après jour, si vous aussi.
Faites tomber les murs



A découvrir Chronique du tome 1 et du tome 2

mardi 19 août 2014

Une autre adaptation ciné d'une dystopie : LE LABYRINTHE

Après Hunger Games et Divergente  voici une nouvelle adaptation ciné d'une dystopie : le Labyrinthe.

A croire que les scénaristes n'ont pas beaucoup d'idées pour écrire des films.

ça sort en octobre, et finalement ça me botte pas mal de lire le livre. C'est un peu plus science fiction que mes lectures habituelles mais pourquoi pas ? !

En attendant voici la bande annonce pour ce film donc la sortie est prévue en octobre .

lundi 18 août 2014

PRES DE TOI de J.A REDMERSKI

Après Loin de tout, découvrez la suite des aventures de Camryn et Andrew dans :

Couverture de The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi

Description:
Camryn n'a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew
à bord d'un car, la voilà fiancée. Alors qu'ils s'apprêtent à couler ensemble des jours heureux, une tragédie les frappe. Andrew tente d'avancer, mais sa compagne est accablée par une tristesse dont elle tente de venir à bout en se faisant du mal. Le jeune homme est prêt à tout pour l'aider et pour lui prouver que leur amour peut surmonter les pires afflictions. Il rêve d'emmener Camryn
en voyage pour lui redonner espoir. Parviendra-t-il à la convaincre de
l'accompagner ?
 
 
Avis:
J'avais adoré "Loin de tout", un road trip drôle et sexy. Mais le livre se terminait d'une telle sorte qu'on ne penserait pas à une suite.
 
Aussi lorsque la suite est sortie, directe il me la fallait. Puis j'ai lu les avis dessus et j'ai donc préféré attendre un peu avant de l'entamer.
 
Je ne regrette pas de l'avoir lu, loin de là, c'est un réel plaisir de retrouver nos personnages Andrew et Camryn qui vont à nouveau me faire sourire plus d'une fois.
 
Mais je rejoins un peu les avis. Ce livre n'était pas forcément nécessaire et pas très surprenant.
 
Rappel de l'histoire:
Alors qu'ils se sont rencontrés dans un bus et qu'ils ont finis par faire le tour du pays en voiture, en apprenant à se connaître eux mêmes mais aussi l'un l'autre pour devenir un vrai couple fusionnel. On découvrait également qu'Andrew souffrait d'une tumeur au cerveau.
Le livre se terminait sur une note positive. Andrew se faisait finalement opéré de sa tumeur, en ressortait guéris. Tous deux se fiançaient, et Camryn découvrait qu'elle était enceinte. Bref une fin de compte de fée.
 
Dans cette suite nous les découvrons alors que Camryn est enceinte de quelques semaines. Ils réfléchissent à leur avenir, à leurs souhaits, à où ils souhaitent vivre. C'est aussi l'occasion des retrouvailles en Nathalie et Camryn.
Mais le destin vient les frapper de nouveau et Camryn perd le bébé. Tout est donc remis en cause, que faire ?
Camryn va sombrer dans la déprime et Andrew va tout faire alors pour lui faire retrouver le sourire. Sa solution : reprendre la route !
 
Après donc cette petite incartade d'émotions, nous voilà replonger dans un road trip. Mais différent celui ci puisqu'ils sont déjà en couple et combattent les mêmes difficultés.
 
Donc voilà, pas beaucoup de nouveautés dans ce tome mais quelques beaux moments émouvants. Disons qu'une simple nouvelle aurait suffit avec les moments clés.
Finalement c'est l'épilogue que je préfère : découvrir ce qu'ils deviennent quelques années plus tard.
 
Si vous avez lu le premier et que comme moi vous aviez adoré. Alors oui lisez-le rien que pour le plaisir de retrouver notre super couple. Mais n'ayez pas de trop grosses attentes, c'est juste un livre bonus, qui aurait pu être plus court.

Extraits :
1)
Nous nous considérons longuement sans un mot. C'est comme si nous connaissions d'avance la sentence. Nous ne nous avisons pas un instant de penser que peut-être, peut-être, tout ira bien. Car ce ne sera pas le cas. Cependant, Andrew fait de son mieux pour me réconforte et ne s'autorise ni  pleurer ni à paraître trop inquiet. J'ai conscience qu'il cherche simplement à me préserver. Je sais combien il souffre.
Enfin, un médecin et une infirmière viennent m'examiner. Dans un état second, j'entends le premier expliquer que le cœur de mon bébé a cessé de battre. j'ai le sentiment que le monde s'écroule autour de moi, sans en être tout à fait certaine. Je croise le regard d'Andrew, plein de larmes; il ne quitte pas des yeux le docteur tandis que celui-ci prononce des paroles qui se perdent au fond de mon esprit.
Le cœur de Lily s'est arrêté. Et je me dis . . .tiens, le mien aussi . . .

2)
-Camryn, tu es la moitié manquant de mon âme et je t'aimerai jusqu'à la fin de nos jours. Je te promets que si tu m'oublies un jour, je te ferai la lecture comme Noah à Allie. Je te promets que, quand nous serons vieux et perclus de rhumatismes, nous ne ferons jamais chambre à part, et que si tu devais mourir avant moi, je veillerais à ce que tu sois enterrée dans cette robe. Je te promets de venir te hanter comme Sam a hanté Molly.

Chronique du tome 1 ICI

samedi 16 août 2014

L'ETE OU JE T'AI RETROUVE de JENNY HAN

Couverture de L'été où je t'ai retrouvé


Description
Belly ne chasse plus ses tristesses. Elle les laisse venir. Après tout, elle ne passera pas l'été dans la maison de la plage. Susannah n'est plus là, Conrad ne donne aucune nouvelle. Un soir, Jeremiah prévient Belly que Conrad a disparu. Le coeur de la jeune fille se remet à battre à toute allure. Elle monte dans sa voiture et ensemble, sans un mot, ils roulent vers le même but. Retrouver Conrad. Retrouver la maison de la plage, le seul endroit où il a pu se réfugier...


Avis :

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Belly, Conrad et Jeremiah.

Rappel de l'histoire:
Conrad et Jeremiah sont frères. Ils connaissent Belly depuis tout petits. Leurs mères sont les meilleures amies du monde et depuis toujours, ils passent leur été à Cousins, à la mer, dans la maison de vacances de Suzannah, la mère des garçons.
Mais l'été dernier tout a changé. car Belly a grandit et ai devenue une belle jeune fille qui attire les regards des deux frères. Si Jeremiah va lui avouer ses sentiments, c'est pourtant pour Conrad que son cœur bat.
Malgré sa froideur, sa distance et son caractère ténébreux, elle va lui ouvrir son cœur et le soutenir face à l'épreuve qu'ils vivent : Suzannah a un cancer !
On avait quitté le premier tome alors que Belly et Conrad débutait semblent-il une histoire.

Nous les retrouvons quelques mois plus tard. Ils sont séparés et vivent le deuil de Susannah décédé depuis peu.
Tous vivent leur souffrance différemment.
Alors que Belly ne chasse plus de son esprit son histoire avec Conrad et le chagrin de la perte de l'amie de sa mère, celle-ci s'enterre dans sa douleur.
Quand Jeremiah l'appelle à l'aide pour tenter de retrouver son frère qui s'est enfuis de la fac sans donner signe de vie, elle n'hésite pas une seconde.

Tous les trois vont alors se retrouver dans la maison de vacances et leur vie ne sera plus jamais comme avant.

Dans ce tome, nous ressentons beaucoup plus d'émotions lié à la perte de cet être cher.
Nous découvrons par flash back la "relation de couple" de Belly et Conrad qui a suivis l'été et pourquoi, comment ils se sont séparés.

Nous avons également le point de vue de Jeremiah, toujours ce garçon tendre, touchant auquel on s'attache et à qui on souhaiterait de Belly s'intéresse.

Conrad reste mystérieux, parfois dur dans ses propos et ses attitudes mais on comprend rapidement pourquoi . . .

Alors que dans le premier tome, il était question de l'évolution de Belly, son passage de l'enfance à l'adolescence. Il est question cette fois de plus de maturité lié à la situation! Ses pensées, ses doutes, ses questions sont légitimes.

Un triangle amoureux va apparaître et cette fois, Belly devra choisir . . .

Une belle histoire qui peut vous parler si vous avez perdu quelqu'un et qui est donc assez touchante.
Encore une fois, on aborde beaucoup de sujets touchants.

Hâte de lire le troisième et derniers tome : L'été devant nous.


Extraits:
1)
Taylor voulait que j'oublie COnrad, que je le raye de mon esprit et de ma mémoire. Elle ne répétait sans cesse : "Tout le monde guérit de son premier amour, c'est un rite de passage".
Conrad n'était pas seulement mon premier amour. Ni un rite de passage. Conrad était tellement plus. Jeremiah, Susannah et lui appartenaient à ma famille. Dans mes souvenirs, ils seraient toujours liés. L'un dépendait des deux autres.
Oublier Conrad, le bannir de mon cœur, prétendre qu'il n'avait jamais existé reviendrait à effacer également Susannah de ma vie. Et ça, j'en étais incapable.
 
2)
"Jeremiah":
Lorsqu'elle s'est penché pour régler l'air conditionné, ses cheveux ont balayé ma cuisse. Une caresse si douce que tous les souvenirs sont remontés à la surface. Difficile de rester en pétard contre elle et de garder mes distances comme j'en avais l'intention. Difficile, voir impossible. Quand Belly était là, je n'avais plus qu'une envie : la prendre dans mes bras et l'embrasser comme un dingue. Peut-être qu'alors elle finirait par oublier mon abruti de frère.
 
CHRONIQUE DU TOME 1 ICI

mercredi 13 août 2014

FACE CACHEE tome 2: ENTRE TES MAINS DE M LEIGHTON

Couverture de Face Cachée, Tome 2 : Entre mes mains

Description :
Le bonheur n'est pas une chose facile à avoir. mais pour l'amour ca vaut toujours le coup de se battre.

Olivia trouve dans les bras de Cash l'amour qu'elle n'a jamais connu avec aucun. Il met sa peau a feu et bouleverse son cœur. Malheureusement le bonheur est de courte durée quand une ombre du passé de Cash menace de renverser leur monde. De dangereuses personnes du monde de son père ont découvert que Cash détient des informations qui pourraient les mettre à l'ombre pour un bon moment. Et ils sont prêt à tout faire et blesser tout le monde pour les récupérer. Cash doit alors choisir entre la vie de son père et la vie d'Olivia.
Même si elle est habituée aux bad-boy, la confiance d'Olivia est secouée quand cette nouvelle menace émerge. Elle découvre que Cash n'est pas seulement dangereux pour son cœur mais aussi pour sa vie. Elle découvre bientôt qu'il y a certaines situations dans la vie ou la confiance est la seule option d'une fille. Et c'est une de ces situations. Si elle veux vivre elle doit faire confiance à Cash pour sa vie. Mais pour Olivia c'est beaucoup plus facile que de le laisser partir et de lui faire confiance avec son cœur.


Avis:

Si vous avez lu ma chronique sur le premier tome, vous savez que j'avais un avis plutôt partagé et que j'attendais donc cette suite pour voir un peu ce que ça donnait.

Rappel de l'histoire:
Olivia avait donc découvert que Nash et Cash était une seule et même personne. Que Cash devait jouer la comédie et faire croire que son frère jumeau était toujours en vie afin de protéger son père, en prison pour le meurtre de sa mère dont il n'est en rien responsable.
Cash se bat depuis des années pour chercher à innocenter son père et afin de lui éviter de purger une peine pour deux meurtres, il joue une double vie en faisant croire que son frère jumeau Nash est toujours en vie.
Maintenant dans la confidence, Olvia et Cash vont pouvoir vivre pleinement la passion, le désir qu'ils ressentent l'un pour l'autre.
Mais le passé les rattrape, la mafia russe veut récupérer ses biens et est prête à tout pour cela.

Bon bah franchement, pas beaucoup plus emballé pour ce tome.

Ok on a à nouveau des découvertes et des bonnes surprises. Mais sinon, franchement le côté policier, l'intrigue avec la mafia russe, c'est d'un tel ridicule. C'est totalement exagéré et ça manque franchement de réalisme et de profondeur.

Ne reste que la relation d'Olivia et Cash, pas simple dans tout ce bazar et qui n'a d'intérêts que pour les échanges plutôt drôles entre eux, ainsi que la tension sexuelle intense qui donne lieu à des ébats plutôt torrides mais non vulgaires.
Les deux personnages sont plutôt attachants et Olivia est moins agaçante.

Pour autant, j'en attendais plus, notamment sur l'intrigue. Là c'est trop, ça m'a fait sourire a bien des moments tant c'est gros.
Ok un livre est fait pour vous faire rêver et l'histoire peut être un peu iréél, mais faut que ça vous transporte, là si vous le souhaitez il faut lire ça sans aucune prise de tête ni se poser de question. Un peu comme le magazine people qu'on lit sur la plage.

Si c'est ce que vous rechercher, alors ce livre est fait pour vous. Pour ma part, j'en attendais bien plus !

Extraits:
- Sois honnête, tu es totalement soufflée par mes pouvoirs de déduction, hein ?
Ses yeux pleins de malice sont à ce point irrésistibles que je ne peux m'empêcher de rire de bon coeur.
- OK, vous m'avez eue. Je l'avoue sans rougir : je suis totalement bluffée par votre perspicacité.
Il acquiesce.
- J'en étais sûr. Ca étonne tout le monde.
Soudain, il se redresse et me tend la main.
- Gavin. Gavin Gibson. J'aide Cash à gérer le bar.
- Gavin Gibson ? On dirait le nom de l'identité civile d'un super-héros. Je suis sûre que vous cachez une cape sous votre chemise ...
- Navré, mais je stocke tout mon attirail de super-héros dans mon caleçon.

lundi 11 août 2014

FLOCONS D'AMOUR DE JOHN GREEN

Couverture de Flocons d'Amour


Description
24 décembre, Nuit des miracles ? ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent !

 Gracetown... Bourgade perdue au milieu de nulle part, qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant, Jed, Jubilé et les autres vont partagé le réveillon le plus insolite de leur vie.

 Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples de font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glaces !


Avis :

Quel plaisir de retrouver John Green mais également de découvrir ces co auteurs Maureen Johnson et Lauren Myracle !

Voilà un livre original, une petite pépite de fraicheur dans cet été. Bon Ok ce n'est pas franchement la période pour lire des histoires de noël mais qu'importe, ce livre m'a fait un bien fou.

Il retrace trois histoires courtes chacune indépendantes mais liées dans le lieux et la période.

Nous suivons l'histoire de :
-JUBILE, une jeune fille de 16 ans qui la veille de Noël se retrouve à devoir prendre le train pour aller chez ses grands parents passés Noël car ses parents se sont fait arrêtés dans une grande surface. Pourquoi? Parce qu'ils collectionnent les figurines de Noël et qu'au moment du grand salon qui y est dédié une émeute a explosé et ceux ci n'ont pas réussit à s'échapper.

Complètement loufoques avez-vous dit? Attendez vous à rire.
Alors que Jubilé contrainte de prendre le train à son plus grand désarroi car elle devait passer la soirée chez son petit ami parfait (en apparence), se retrouve donc bloqué dans le train qui déraille à cause de la neige. Elle va devoir se coltiner une colonie de Pompom Girls en pleine effervescence pré compétition et Jed, un autre voyageur.

Ensemble, ils décident de quitter le train pour gagner du Wafle House de Gracetown où se côtoient de bizarre personne mais où elle va faire une rencontre . . . magique, celle de Stuart. Sans le vouloir, elle va changer sa vie !

-TOBIN:
Lui Jp et "Le duc", sont les amis de Deun. Deun est serveur au Wafle House. Quand il voit débarquer 14 pompom girls dans son resto, ni une ni deux, ils appellent ses amis pour qu'ils rappliquent voir ce spectacle !
Nous allons suivre leurs péripéties pour arriver à ce fameux resto. Car le chemin est semé d'embûches, de difficultés, de fou rire mais aussi de découvertes de soi, de l'autre.
Cette aventure va à tout jamais changé les relations entre différents membres de ce trio car "le Duc" est le surnom donné à la seule fille du groupe!

- ADDIE :
Elle est la copine de Jed. Celle pour qui il voue un amour sans faille mais qui a connu dernièrement de grave perturbations.
Elle est sans nouvelle de lui depuis une semaine depuis leur rupture idiote.
Elle se morfond et déprime. Alors que de son côté, Jed cherche par tous les moyens d'arriver jusqu'à elle, sans qu'elle ne s'en rende compte.
Alors qu'elle se plaint, déprime. Ses deux meilleures amies vont la secouer et lui ouvrir les yeux face à son comportement souvent égoïste. Alors c'est décidé, en ce jour de Noël, Addie va changer et faire ce qu'il faut autour d'elle pour rendre les gens heureux et prouver qu'elle n'est pas celle que l'ont croit.

Et si l'aventure qu'elle va devoir vivre, lui ouvrait les yeux et la faisait devenir meilleure, peut-être qu'un miracle de Noël lui permettrait de retrouver Jed?

J'ai franchement adoré cette lecture sans prise de tête, très bien écrit et avec des histoires totalement loufoque mais qui ont chacune une petite morale et quelques moments d'émotions. Chaque histoire nous présente des personnages attachants auquel on peut facilement s'identifier. Et le fait que toute aient lieu sur 2 jours nous donne un concentré de peps, de joie de vivre et de bonne humeur.

Un petit miracle non pas de Noël, mais une petite pépite de lecture rafraichissante.

A lire absolument, peut-être encore plus pendant les fêtes de fin d'année.


Extraits 
1)
Tout à commencé la nuit de noël.
Enfin, pour être plus précise, l'après-midi du 24 décembre. Mais avant de vous plonger au coeur de mon récit palpitant, je tiens à me débarrasser tout de suite d'un problème. Je sais d'expérience que, s'il surgit plus tard, dans le cours de la narration, votre attention sera entièrement captée par lui et que vous serez incapable de vous concentrer sur ce que j'ai à vous raconter.
Je m'appelle Jubilé.
Prenez le temps de digérer cette information.
Vous voyez, dit comme ça, ce n'est pas si terrible. Maintenant imaginez que je sois au beau milieu d'une longue histoire (telle que celle que je m'apprête justement à vous livrer) et que je lâche au détour d'une phrase : "Au fait, je m'appelle Jubilé." Vous ne sauriez pas comment réagir.
J'ai conscience que ce prénom évoque immédiatement le nom de scène d'une strip-teaseuse. Certain d'entre vous ont sans doute même tiré la conclusion hâtive que j'en étais une. Et pourtant non. Si vous me voyiez, vous pigeriez assez vite que je suis même à mille lieues de ce genre de fille (enfin, je crois). J'ai un petit carré noir, je porte des lunettes la moitié du temps, des lentilles le restant. J'ai seize ans, je chante dans une chorale et je participe aux compétitions de maths dans mon lycée. Je joue au hockey sur gazon, qui exige des compétences très différentes de la souplesse et de la sensualité essentielles au savoir-faire des danseuses de charme.


2)
Pour ceux qui ne sont jamais tombés dans un ruisseau gelé, voilà comment les choses se déroulent.
1. On a froid. Si froid que le ministère de la Mesure et de la Régulation de la température, situé dans le cerveau, analyse les données et en conclut : " Nous ne pouvons pas régler cette situation, nous n'avons pas les compétences requises. " Il installe un panneau En pause déjeuner sur sa porte d'entrée et passe le relais...
2. Au ministère de la Douleur et de ses Effets secondaire, qui, suite au rapport incompréhensible du Ministère de la Température, déclare : "Ce n'est pas de notre ressort. " Il se contente de presser des boutons au hasard, procurant des sensations étranges et désagréables à la victime, avant d'appeler...
3. ...Le bureau de la Confusion et de la Panique, où il se trouve toujours quelqu'un pour bondir sur le téléphone. Cette administration-là, au moins, est prête à prendre des mesures. Elle adore intervenir.

samedi 9 août 2014

TOI CONTRE MOI de Jenny Downham

En janvier je vous parlais du livre « Je veux vivre » de Jenny Downham. Eh bien aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un autre livre du même auteur « TOI CONTRE MOI ».
Couverture de Toi contre moi
 
Description :
Et si ton premier amour était aussi ton pire ennemi ?
Si quelqu'un a fait du mal à ta soeur, ton boulot de grand frère, c'est de la venger, non?
et si ton frère est accusé d'un crime terrible et qu'il dit qu'il est innocent, ton rôle de petite soeur, c'est de le défendre, non?

Lorsque la soeur de Mikey accuse un garçon de l'avoir agressé, tout son monde vole en éclats, il ne peut plus contenir sa colère;
Lorsque le frère d'Ellie est désigné comme l'auteur de cette agression, à son tour elle perd pied.
Lorsque Mikey et Ellie se rencontrent, leurs deux monde se heurtent de plein fouet.
C'est une histoire de loyauté, de choix terribles, de vengeance, de vérité.
C'est l'histoire d'une lutte entre deux familles ennemies. et aussi une histoire d'amour.
  
Avis :
Autant j'avais été partagé pour son livre "je veux vivre" autant là j'ai adoré ce livre!
Rappel de l'histoire:
Mikey est le frère de Karyn. Avec sa mère et ses sœurs ils vivent, et survivent dans un milieu défavorisé et subissent l'alcoolisme de la mère. Karyn est Violée pendant une fête, elle affirme que c'est Tom, le frère d'Ellie. Un garçon sans histoire et qui vit dans une famille aux revenus plutôt aisés. Ellie ne peut pas croire à la culpabilité de ce frère qu'elle admire.
De son côté Mikey est prêt à tout pour venger sa sœur et prouver qu'elle dit vrai. Qu'elle n'est pas la "salope" dont tout le monde l'accuse, qu'elle ne feint pas sa douleur et sa dépression après l'accident.
Il va alors décider de séduire Ellie pour obtenir des infos, en lui cachant sa véritable identité.
Mais alors, que leur histoire ne devait être qu'une mission, chacun de leur côté va être emporté dans leurs propres sentiments, leurs propres doutes face à leur famille respective et face à la société.
Qui dit vrai, qui est coupable? Peut-on s'aimer quand on vient de deux univers différents . . .
 
On ressent beaucoup d 'émotions différentes à travers Mikey, Ellie, Karyn et Tom : la colère, la peine, l'espoir, le courage, l'amour ! Il n'y a pas de temps mort, l'histoire est tout simplement prenante, pleine de rebondissements. . .
 
Il aborde tellement de sujets importants, des sujets de société, mais aussi des sujets plus personnels .
 
Moi même maman, j'ai ressenti également les doutes des deux mamans du livre. Comment protéger ou réconforter sa fille après un viol ou comment accepter de croire que son propre fils peut être un violeur ? Qui croire ? Que faire? Qui protéger?

Et puis il y a cette magnifique histoire d'amour, cette improbable et dure histoire qui ne laisse personne indemne . Un peu à la façon de Roméo et Juliette en version contemporaine, ce livre vous transportera, vous ne pourrez plus le lâcher tant les personnages de Mikey et Ellie sont attachants. On vit pour eux, on souffre pour eux, avec eux.
 
J'aurais adoré une suite, en savoir davantage sur le devenir de chacun des personnages.
 
Un extrait pour vous convaincre :
Il se pencha et embrassa sa nuque.
-Arrête, dit-elle
-Arrête quoi?
-Arrête de faire ça.
-Pourquoi?
-Parce que nous ne nous sommes vus que six fois et que c'est fini entre nous.
-Sept, et ce n'est pas fini.
Elle le regarda avec une expression de désespoir.
-Je ne veux pas que ce soit fini.
-Moi non plus
   
Allez un petit 2ème
Les parents ne connaissent pas leurs enfants.
Personne ne connaît personne, en réalité. Son frère pouvait être un violeur. Mickey pouvait être un héros.
Du même auteur, je vous invite à découvrir ma chronique sur le livre "je veux vivre"

vendredi 8 août 2014

mercredi 6 août 2014

POUR UNE NUIT AVEC TOI de GAYLE FORMAN

Couverture de Just One Night

Description:
Pour une nuit avec toi" est la suite et fin de la saga de Willem et Loulou, "Pour un jour avec toi" et "Pour un an avec toi

Avis:
Dans pour un an avec toi, nous avions laissé Willem et Loulou alors qu'ils venaient de se retrouver. Nous avions découvert ce qui était arrivé à Will ce jour là à Paris puis comment pendant 1 an, il avait erré à la recherche de Loulou.
Enfin Loulou l'avait retrouvé. Et nous en étions resté là à devoir attendre de savoir comment ils allaient appréhender leurs retrouvailles, s'expliquer et se retrouver . . . ENFIN !

Donc cette nouvelle, qui n'existe qu'en format numérique et ne représente qu'une trentaine de pages va enfin répondre à nos questions.

Comme d'habitude, la plume de Gayle Forman est géniale, juste prenante, elle vous prend aux tripes et ne vous lâche pas. 
Et bien qu'on a pu la détester pour nous avoir fait patienter deux fois de suite, car faut le dire même si on découvre beaucoup de choses dans le second tome, et même si on est émue de voir comment Willem se bat pour retrouver Allyson, on a hâte de les voir enfin se retrouver et de connaître la suite.

Ce dernier tome répond à toutes nos exigences et vous êtes enfin récompensés de cette attente.

Loulou et Willem sont restés les mêmes mais ils ont également changé. Transformés par leur rencontré, leur quête et leur moment de désespoir. ils sont chacun plus forts, plus sûrs d'eux.
Reste leur attirance, leur désir entre eux toujours aussi fort.
Ils vont s'apercevoir qu'ils se sont loupés de peu au Mexique, mais que leur destinée s'est d'être ensemble et que chacun de leur côté ils n'ont jamais pu abandonné l'idée de se revoir. Et que grâce à leur rencontre et à ce qu'ils ont vécu chacun des choses incroyables durant cette année.

Alors voilà, un dernier tome qui se dévore d'autant qu'il est court et il nous fait dire avec tristesse Aurevoir à ses deux personnages qu'on a adoré suivre.

Alors je n'ai qu'une hâte, découvrir le prochain Gayle Forman.

Extraits :
1)-J’ai des problèmes avec la metteuse en scène, explique-t-il. Il vaut peut-être mieux se retrouver plus tard.
Un ange passe… Cette idée de « se retrouver plus tard » c’est justement ce qui les a mis dans le pétrin la fois précédente. Willem sortant faire un tour. Une série d’accidents. Et une année passée avant d’être de nouveau réunis.
Cette pensée leur traverse l’esprit au même moment. Mais ils savent l’un comme l’autre qu’aujourd’hui n’est pas hier. Comme pour le prouver, Willem ôte une clef d’un trousseau et la tend à Allyson. Elle la regarde, dans sa paume. Tout comme lui.
Il y a un an, j’avais un sac à dos et maintenant j’ai une clef, se dit-il.
Il y a un an nous n’avons même pas échangé nos noms, et maintenant il me donne une clef, pense-t-elle.


2)
Quand Allyson lui sourit, Willem a l’impression d’assister à un lever de soleil. Un peu de clarté d’abord, puis un peu plus, et enfin une lueur éclatante. Un lever de soleil, c’est quelque chose que l’on peut voir tout le temps sans jamais cesser de s’émerveiller. C’est peut-être pour cette raison que son sourire lui semble si familier. C’est qu’il en a vu, des levers de soleil…
Mais non, ce n’est pas pour ça qu’il lui semble familier.  


Retrouver ma chronique sur le premier tome POUR UN JOUR AVEC TOI

lundi 4 août 2014

DELIRIUM tome 2 de LAUREN OLIVER

Couverture de Delirium, Tome 2
Description
Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment.
Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?            


Avis:
Nous retrouvons Lena, qui a réussi à s'enfuir dans la nature grâce à Alex mais sans lui et alors qu'elle la vu se faire tirer dessus. Abattue par la perte de celui quelle aime, ses repères,  et ne sachant pas ce qui l'attend dans cet environnement dont elle ne connaît que tres peu de choses, elle va devoir s'adapter et changer.

Alors que dans le premier tome nous découvrions l'univers de la ville,  les lois et règlements de ses habitants,  nous allons nous familiariser dans celui ci avec la Nature, ses habitants et  la dureté des conditions dans laquelle ils vivent.

Mais bien plus que ça,  nous découvrons l'entraide,  l'amitié et la résistance ! Nous decouvrons finalement tout ce pourquoi Alex se battait et ce pourquoi Lena elle aussi va s'engager.

Dans ce tome, moins de sentiments amoureux pendant longtemps avant une surprenante et nouvelle rencontre qui ne ravira pas tous les lecteurs mais beaucoup d'émotions ressentis face aux conséquences de cette vie dure dans la nature où les habitants manquent d'hygiène,  de nourriture, de chauffage et doivent subir les assauts de nouvelles attaques. On voit disparaître des personnages auquels on s'était attaché.

Cette fois Lena devient une battante, une guerrière mais une guerrière qui subit les ordres qui fait confiance à ses amis et cela change des dystopies. Certes elle va a un moment crucial s'affranchir et prendre ses propres décisions pour notre plus grand plaisir, pour autant c'est aussi sympa de voir pour une fois un livre ou ce n'est pas écrit noir sur blanc : héroïne qui décide et réussit tout!

Pour un second tome, j'ai bien aimé. La lecture est assez surprenante car on alterne les phases "maintenant" et "passé" qui correspondent respectivement a sa phase d'entrée dans le mouvement de résistance et à son arrivée a la nature et donc son acclimatation dans son nouvel environnement!

Cette fois la fin ne m'a surprise enfin qu'à moitié! Oh la la quest ce que c'est dur de pas tout dévoilé !
 
Un deuxième tome plus complexe, plus riche en intrigues, en découvertes, moins dans la romance même si de nouveaux personnages vont nous surprendre et de nouveaux liens se créer.
Un second tome un peu en deçà de premier mais qui reste totalement addictif et qui vous pousse a commencer dans la foulée le dernier tome pour découvrir comment Lena va réagir face à de telles découvertes!
 
A lire

Extraits:
1)
Je ne perds pas la tête. Je sais que ce n'est pas vraiment possible. Dés que je reprends, en boitillant, le chemin de l'église en ruine, la réalité me revient de plein fouet: la bêtise et la vanité de tout. Alex n'est plus là et rien de ce que je pourrais faire- les efforts, les sacrifices, les blessures- ne le ramènera.
Je le sais. Seulement voila: quand je cours, il y a toujours une fraction de seconde où la douleur qui me lamine brouille ma vision, qui n'est plus que taches de couleur floues. Et pendant cette fraction de seconde, à l'instant où la souffrance atteint son apogée,le vide se fait en moi et j'aperçois quelque chose sur ma gauche, des cheveux châtain
doré, des flammes, une couronne de feuilles...Je sais alors que si je tourne la tête il sera là, hilare, les bras tendus vers moi.
Je ne tourne jamais la tête bien sûr. Mais un jour je le ferai. Un jour je le ferai, et il sera là et tout ira bien.
En attendant, je cours.
 
2)
Je compte trois longues secondes de silence et, à chacune d'entre elles, le cœur de Julian cogne contre mon dos. Je n'ai plus froid. J'ai même presque trop chaud. Nos corps sont si proche, peau contre peau, doigts entremêlés. Son souffle me caresse la nuque.
-Je ne comprends plus ce qui se passe, murmure-t-il. Je ne comprends plus rien. Je n'ai aucune idée de ce qui va arriver maintenant.
-Tu n'es pas censé savoir.
Je pèse chacun de mes mots : les tunnels ont beau être longs, tortueux et sombres, il n'y a pas d'autre solution que de les franchir.
Un nouveau silence. Enfin Julian lâche :
-J'ai peur.
Il le murmure à peine, mais je sens ses lèvres bouger contre ma nuque, épeler les mots sur ma peau.
-Je sais. Moi aussi.
Je ne peux plus rester éveillée. Je suis ballotée de tous côtés, à travers le temps et les souvenirs. Cette ondée me ramène à toutes celles qui l'ont précédée, comme si je montais et descendais un escalier en spirale. Julian m'enlace, puis c'est Alex,
Raven pose ma tête sur ses genoux, puis c'est ma mère qui me chante une berceuse.
-J'ai moins peur avec toi, dit Julian.
 
3)
- Oui, Julian ?
- C'est comment ?
Je sais très bien de quoi il parle, pourtant je rétorque:
- Quoi ?
- Le DELIRIA ?
Je l'entends alors s'extirper lentement de ses draps et venir s'agenouiller dans l'espace exigu entre nos deux couchettes. Je ne peux plus bouger ni respirer. Si je tourne la tête, nos lèvres ne seront plus séparées que par une dizaine de centimètres. Peut-être moins même.
- C'est comment d'être contaminé ? Reprend-il
-Je... je suis incapable de le décrire.
Les mots ont du mal à sortir je dois les expulser. Je suffoque, je suffoque, je suffoque. Sa peau embaume le feu de bois, le savon, le paradis. Je m'imagine en train de la goûter. Je m'imagine en train de lui mordiller les lèvres.
- Je veux savoir, souffle-t-il dans un murmure à peine audible. Je veux que tu me montres.
Il effleure alors, du bout des doigts, mon front - ses caresses sont un murmure elles aussi; je demeure médusée, paralysée. Puis il descend le long de l'arête de mon nez, glisse sur mes lèvres - il s'attarde
à peine, juste assez pour que je puisse sentir le goût salé de sa peau et les sillons de sa peau -, enfin sur mon menton, avant de suivre le contour de ma mâchoire et de remonter dans mes cheveux. Un feu vibrant me consume, qui m'enracine au matelas, m'empêchant de bouger.
- Je t'ai raconté...
Julian déglutit, sa voix est rauque à présent.
- Je t'ai raconté que j'avais vu deux personnes s'embrasser un jour. Tu veux bien... ?
Il ne termine pas sa question. Il n'a pas à le faire. D'un coup, mon corps entier reprend vie; la chaleur qui s'épanouit dans ma poitrine délie mes lèvres et il me suffit de tourner la tête, à peine, pour rencontrer les siennes.
Nous nous embrassons; lentement d'abord, parce qu'il ne sait pas comment faire et parce que mon dernier baiser remonte à si longtemps que sa me semble une éternité. Sa bouche à un goût de sel, de sucre et de savon. Lorsque je passe ma langue sur sa lèvre inférieure, il se crispe une seconde. Il suit le contour des miennes avec sa longues et soudains nous nous abandonnons tous deux. Nos respirations ne font plus qu'une, il tient mon visage à deux mains et je chevauche une vague de bonheur pur: je suis si heureuse que je dois retenir des larmes de bonheur. Son torse solide pressé contre le miens; sans le vouloir je l'ai attiré dans mon lit et je voudrai que se moment ne s'achève jamais. Je pourrais, pour l'éternité, l'embrasser, sentir ses doigts emmêlés dans mes cheveux, l'écouter répéter mon nom.
Pour la première fois depuis la mort d'Alex, j'ai retrouvé la liberté, un espace sans murs, déserté par la peur. Je vole.

vendredi 1 août 2014

50 NUANCES après la BO, les photos !

voici quelques photos tirées de la BO qu'on voit trop rapidement je trouve, je vous laisse les admirer . . .