samedi 31 mai 2014

FOCUS SUR . . . GAYLE FORMAN

J'ai décidé de vous faire de nouvelles chroniques sur mes auteurs préférés que je vais intitulé « FOCUS SUR . . . »
J'ai commencé mes chroniques avec la non moins célèbre Sylvia Day auteur à succès de la série Crossfire. Je continue Aujourd'hui avec GAYLE FORMAN, une auteure que j'apprécie tout particulièrement
Gayle Forman

Présentation de l'auteur :
Née le 5 juin 19703, cet auteure de nationalité Américaine a d'abord écrit comme journaliste pour le seventeen magazine, et d'autres magazines tels que Elle, Glamour et Cosmopolitain.

En 2002, elle part faire un tour du monde avec son mari. À son retour, elle écrit son premier livre, un récit de voyage. Elle publie ensuite en 2007 son premier roman Sisters in Sanity (non traduit en français).
Son roman, Si je reste,( If I stay) , qui est sortie le 27 avril 2009 en France (chez Oh ! édition), faitre l’objet d’une adaptation au cinéma en 2014. C’est Catherine Hardwicke, réalisatrice de Twilight, qui assurera la direction de ce long métrage. Voir ma chronique sur le film
ICI
Aujourd’hui, l’auteur vit à New York avec sa fille et son mari.

Elle a écrit 6 livres dans des styles différents mais qui parlent pour la plupart d'adolescents ou de jeunes adultes. Ce sont tous des livres coup de cœur pour moi, soit traitant de sujets poignants tel que la perte d'un être cher, les camps pour ados, ou tout simplement un coup de foudre qui vous dépasse ou le plus gros chagrin d'amour que vous ayez jamais connu. Gayle Forman a un style incroyable qui vous transporte.


J'AI LU
-Si je reste (chronique ici )
Couverture : Si Je ResteMia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses supéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Si je reste est une merveilleuse histoire d’amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l’essentiel, à la place de l’amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s’habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies.


-et la suite Là ou j'irai
Si je reste, Tome 2 : Là où j'iraiIl y a trois ans, il l'a suppliée de rester. À tout prix. Et Mia est sortie du coma. Pour quitter Portland, peu après, pour le quitter lui. C'était le prix à payer. Et la voilà de nouveau en chair et en os. Ce soir, Carnegie Hall est à guichets fermés. Tout New York est venu admirer sa virtuosité au violoncelle. Et Adam s'est glissé dans la salle. Lui, la rock star à la vie dissolue, pourchassé par les paparazzis, il tremble... Souvenirs et mélodies affluent – retrouvailles en si majeur...




-Les cœurs fêlés
Les coeurs fêlés Brit, 16 ans, en pleine rébellion adolescente, est envoyée par son père dans une institution pour adolescents difficiles (enfermée pour guérir d'une maladie qu'elle n'a pas), Red Rock, aux méthodes aussi musclées que cruelles. Organisée par niveaux de brimades, encourageant la délation, la méthode a pour objectif de briser les caractères rétifs et fait vivre un enfer aux pensionnaires. Dans ce cauchemar sans issue, éperdue par son impuissance, Brit manque de sombrer. Mais l'amitié secrète (car interdite) qui se noue avec trois jeunes filles enfermées ici elles aussi pour des raisons disproportionnées lui redonne l'espoir... et la force de résister. Une force difficile à puiser en soi quand on a 16 ans.



-Pour un jour avec toi
« Un voyage à couper le souffle à la découverte de soi et de l'amour vrai.
Lorsque Allyson "Lulu" Healey rencontre pour la première fois l'acteur néerlandais Willem De Ruiter lors d'uns soirée il y a une étincelle magique ; un coup de foudre flamboyant. Après une inoubliable première journée ensemble, elle se réveille et découvre que Willem l'a laissée. Il est parti pour Paris, mais semble vouloir la revoir... Allyson se lance à sa recherche, dans un voyage à travers l'Europe, au grès de des spectacles de Willem. Pendant ce voyage Allyson va dépasser ses limites les limites, en quête du vrai-amour.
Dans "Pour un jour avec toi", l'histoire est racontée par Allyson. Dans "Pour un an avec toi" (à paraitre en octobre 2013), l'histoire est racontée par Willem.



Si je ne devais en choisir qu'un, ce serait SI JE RESTE. Hormis le livre Nos étoiles contraires, jamais un livre ne m'avait pris autant aux trippes ! Alors oui, il fait pleurer, beaucoup, mais il fait aussi beaucoup réfléchir à des sujets essentiels. L'histoire de Mia est juste tellement belle et triste.

 
Pour un an avec toi- Pour un an avec toi (suite de pour un an avec toi) sortie le 23 juin 2014.
Après la journée passée à Paris avec Loulou, Willem, persuadé qu’elle est la femme de sa vie, part à sa recherche à travers le monde.    


- Just One night sortie le 29 mai 2014 aux USA
Nouvelle qui conclut l'histoire de Allyson et Willem.


Prochaine sortie de l'auteur :
Couverture de I was here
 

jeudi 29 mai 2014

SORTIE DE JUIN

Beautiful PlayerBeautiful Player de Christina Lauren (sur Will)
Sortie le 6 juin
Will, séducteur invétéré, trader à Wall Street, est chargé par son ami d’enfance de sortir la soeur de ce dernier de sa routine d’étudiante en sciences. Celle-ci, Hannah, aussi belle que brillante, emménage à New York pour achever son mémoire de master. Will tombe sous le charme sensuel de la jeune femme…






A Fleur de Peau, Tome 3 : Fire
A fleur de peau tome 3: Fire (sur Ash. Chronique du tome 1 ICI  )
sortie le 20 juin
Ash McIntyre a toujours obtenu tout ce qu'il voulait, tant sur le plan professionnel que personnel. Il n'a jamais manqué de conquêtes, toutes prêtes à se plier à ses exigences impérieuses et à celles de son meilleur ami, Jace. Mais désormais Jace n'a d'yeux que pour Bethany, sa fiancée, et n'a plus le temps pour son ami. Il y a bien cette jeune artiste rencontrée par hasard, mais cette dernière semble insensible au charme et à sa fortune, ce qui ne fait qu'attiser son désir. Déterminé à ne pas la laisser s'échapper, il va devoir user de toutes ses ressources pour la conquérir.


New Hope, tome 2 : Wish I MayUnbreak Me 2 : Wish I May
sortie le 19 juin
Sept ans après avoir quitté sa ville natale de New Hope, où elle a grandi en rêvant des étoiles et où elle vivait avec sa mère et ses sœurs depuis le divorce de ses parents, Cally Fisher retourne dans sa maison d’enfance, pour aider ses sœurs à se réinstaller, sa mère vient de mourir. À son insu, elle est dès lors confrontée à son propre passé. Par dessus tout, elle redoute d’affronter l’homme dont le regard la renvoie à la jeune fille qu’elle était, aux choses qu’elle a commises, aux secrets qu’elle ne devra sous aucun prétexte révéler… et à l’avenir qu’elle pensait avoir perdu à jamais. Tout serait plus simple si William la détestait. Mais le professeur et artiste qui pensait ne jamais la revoir, sait qu’il est capable de pardonner à celle qui fut son premier amour. Cette fois, il va se battre pour elle. Il la veut.


The Edge of Never, Tome 2 : Près de toiThe edge of Never tome 2: Près de toi (suite de Loin de tout Chronique ICI )
sortie le 20 juin
Camryn n'a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew
à bord d'un car, la voilà fiancée. Alors qu'ils s'apprêtent à couler ensemble des jours heureux, une tragédie les frappe. Andrew tente d'avancer, mais sa compagne est accablée par une tristesse dont elle tente de venir à bout en se faisant du mal. Le jeune homme est prêt à tout pour l'aider et pour lui prouver que leur amour peut surmonter les pires afflictions. Il rêve d'emmener Camryn
en voyage pour lui redonner espoir. Parviendra-t-il à la convaincre de
l'accompagner ?



Pour un an avec toi
Pour un an avec toi (suite de Pour un jour avec toi chronique ICI  )
Sortie le 23 juin
Avant de voir comment leur histoire se termine, rappelez vous comment elle a commencé...
Quand il a ouvert les yeux, Willem ne savait pas où il était dans le monde - Prague ou Dubrovnik ou de retour à Amsterdam. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il est une nouvelle fois seul, et qu'il a besoin de trouver une fille qui s'appelle "Loulou". Ils ont partagé un jour magique à Paris, et quelque chose à propos de ce jour - et de cette fille - lui fait se demander s'ils ne sont pas fait pour être ensemble. Il traverse le monde, du Mexique à l'Indes, espérant la retrouver. Mais les mois passent et Loulou reste introuvable, et Willem commence à se demander si la main du destin est aussi forte qu'il le pensait...
Le romantique et pleins d'émotions complément de Pour un jour avec toi ; c'est une histoire de choix que nous faisons et des accidents qui arrivent - et le bonheur qu'on peut trouver quand deux d'entre eux se croisent.



Hors de PortéeHors de portée
Sortie le 4 juin
Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c’est dans la société de décoration d’intérieur qu’elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau plus gros client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d’Aïdan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d’aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?


mercredi 28 mai 2014

LA SELECTION TOME 3 de KIERA CASS


Couverture de La Sélection, Tome 3 : L'élue

Description :
La sélection a bouleversé la vie de trente cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
América n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une . . .
 
Avis :
Je suis franchement surprise et dans le bon sens du terme par ce troisième tome.
Il faut bien l'avouer, l'ambiance Robes, froufrou et téléréalité pour déterminer la future reine avec en prime crêpage de chignons des sélectionnées, dans le premier tome du moins, ça peut sembler au premier abord un peu cucul la praline. Et pourtant bien décidée à aller jusqu'au bout pour savoir, j'ai beaucoup appréciée ce dernier tome.
Je dirais que c'est une dystopie jeunesse mais moi même très fleur bleue, c'est également ce côté romantique princesse, robe, compétition entre les filles... qui m'avait attiré.
Dans le second tome nous avions pu s’apercevoir que le prince Maxon, le futur roi qui doit choisir sa future reine parmi les prétendantes, les sélectionnées issues des différentes castes de son royaume, était bien plus qu'un fils bourgeois. Et qu'il avait à cœur d'effectuer des changements, de faire les choses bien.
Nous avions découvert les révoltes avec les renégats, des populations du sud prêt à tout pour renverser la monarchie. Et América avait pu alors montrer, bien plus que son tempérament de feu, son intelligence et sa force de persuasion afin d'envisager un monde meilleur pour tous.
Nous nous retrouvons donc alors qu'elles ne sont plus que quatre sélectionnées en lice pour accéder au trône et au cœur de Maxon. América n'est resté que grâce à la persuasion de Maxon, malgré la haine que lui voue le roi après son coup d'éclat au dernier bulletin.
Maxon et América se sont beaucoup rapprochés mais leur relation est en dents de scie faite de disputes, d'incompréhensions et de non dits. Aspen est toujours présent mais même si elle ne lui a pas dit, pour América, son choix est fait c'est Maxon qu'elle veut. Pour autant, il garde une place très importante dans sa vie et va être d'un grand secours dans sa vie au quotidien et plus d'une fois leur relations va être ambigüe.
Nous allons découvrir la suite de la sélection à la découverte des 4 finalistes. Certaines vont se montrer sous un nouveau jour et c'est assez intéressant et surprenant. Maxon va commettre des impaires parfois, être maladroit avec América, et semble toujours indécis pour son choix final pendant un temps.
 
Ce qui m'a plu dans ce tome, c'est l'aspect sur la révolution, sur les renégats. Les attaques, les intrigues donnent une richesse à la dystopie qui n'est plus centralisée sur les filles. Bien sûr cela reste le fil conducteur du livre et vous attendez de savoir quel sera le choix du Prince. Mais cela donne du poids au personnage de Maxon, roi en devenir, ainsi également que sur América et Aspen qui seront totalement impliqués dans cette lutte des castes et de renversement de pouvoirs. Invasions au palais, négociations, alliances, stratagèmes sont au programme de ce final.
Je dirais sans aucun doute que ce dernier tome est mon préféré. Les personnages évoluent, montrent qui ils sont vraiment et doivent faire face à des situations d'urgence. Certain vont perdre des êtres chers.
Les sentiments sont mise à nus ,se dévoilent.
 
En résumé un dernier tome avec plus d'actions, plus d'intrigues, plus de sentiments, plus d'émotions et de suspens pour une dystopie sympathique qui fera rêvé les romantiques et les adeptes des belles robes ! J'ai beaucoup aimé. ET je quitte finalement cette trilogie avec regrets!
Extraits :
1)
Echanges entres Maxon et August Illéa (chefs des nordistes qui luttent contre les renégats)en présence d'América.
 -Choisissez-celle-ci, assène August en me désignant du menton.
(. . . )
-Celle-ci ou une autre, cela n'a aucune importance. Il faut juste nous assurer que vous choisirez une compagne qui regardera dans la même direction que vous.
Je m'énerve à mon tour. J'en ai assez qu'ils parlent de moi comme ci je n'étais pas là.
-Mon prénom est América, pas "celle-ci" Et je refuse d'être une marionnette dans votre révolution. Vous passez votre temps à répéter que chacun devrait avoir la chance de mener sa vie comme il l'entend. Et moi? Et mon avenir? Je compte pour du beurre?
 
2)
— Regarde-moi, America.
Malgré la douleur, il sourit.
— Brise-moi le cœur, murmure-t-il. Brise-le cent fois si ça te chante. De toute façon il a toujours été à toi.
— Chut.
— Je t’aimerai jusqu’à mon dernier souffle. Chaque battement de mon cœur t’appartient. Je ne veux pas mourir sans te le dire.
— Arrête, s’il te plaît. N’abandonne pas, Maxon. Je t’aime. S’il te plaît, tiens bon !

lundi 26 mai 2014

DIVERGENTE TOME 3 : ALLEGEANCE de VERONICA ROTH

Couverture de Divergente, tome 3 : Allégeance



Description :
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au delà de la clôture ?
Et si tout n'était que mensonge ?
 
Avis :
Alors que j'étais rendue à un quart du livre, je me voyais vous écrire une chronique en vous disant que j'étais un peu déçue par ce dernier tome.
Finalement, je viens de le terminer et comment vous dire ce que je ressens à part WAOUH !
 
Contrairement à d'autres dystopies, on peut dire que Veronica Roth n'a pas peur d'aller au bout de ses idées et je dois dire qu'elle a su me donner beaucoup d'émotions concernant tous ces personnages. Une fin à couper le souffle, inattendue et complètement à la hauteur des tomes précédents et différente des fins habituelles.
 
Un petit récap du tome précédent.
Nous avions quitté Tris et Tobias alors qu'Evelyn, la mère de Tobias, aidé des sans factions a renversé le gouvernement et Jeannine. Tris, aidé de Marcus avait quant à elle fait révéler à tous une vidéo choc. Celle remettant en cause toute la vérité sur l'origine des factions, et bien plus encore, l'origine de la famille de Tris.

 
C'est donc dans une nouvelle gouvernance, ou plutôt sous la dictature d'Evelyn que Tobias et Tris se retrouvent. Tobias doit alors pour obtenir la confiance de sa mère, faire croire qu'il a quitté Tris.
Mais bientôt une rébellion(les Loyalistes) s'organise avec à sa tête les anciens audacieux et quelques autres personnages dans un seul but : découvrir ce qui se cache derrière la clôture et si Edith Prior (la femme de la vidéo) disait vrai. . .
 
Alors que dans le tome précédant, nous en apprenions beaucoup sur Tobias et sur son enfance, sur ses parents. Dans ce dernier tome, les révélations se font surtout sur Tris, sur ses origines et notamment sa mère. Elles sont surprenantes tout comme les origines des factions et du mode de vie des différentes villes. Nous découvrons qu'il existe une vie ailleurs, plusieurs villes, plusieurs civilisations en dehors de Chicago. Tout l'univers auquel nous avions eu une vision est remis en question.
 
Dans ce tome, Tris est touchante face à son passé, face aux révélations sur sa mère, face à sa colère et les différents sentiments qu'elle ressent pour son frère Caleb qui l'avait trahis.
 
Et puis enfin sa relation avec Tobias évolue, se fait plus intense. Comme un couple normal ils connaissent à nouveau une crise lié à des mensonges entre eux, un manque de confiance et surtout face à une erreur grave de Tobias qui va coûté la vie à l'un de leurs amis. Tobias apparaît plus faible, plus humain, moins sûr de lui et perdu dans ce nouvel environnement sans ses repères, tandis que Tris a pris de l'assurance. Mais ensemble ils vont combattre les épreuves et renforcer leur couple qui va connaître des hauts et des bas. Préparez-vous à ressentir beaucoup d'émotions pour eux ! D'autant que nous avons la narration alternée selon leurs deux points de vue ce qui permet de bien ressentir leur sentiments.
 
Si j'ai parfois ressenti comme une impression de déjà vu par des rébellions à répétitions, elles sont finalement vite oubliées par l'intensité des émotions ressenties. Et cette fois, lorsqu'une perte intervient, un personnage meurt et c'est quelqu'un auquel vous vous êtes attaché, c'est surprenant et donc plus touchant que dans le tome 2. Car chaque personnage secondaire a sa place dans ce dernier tome et vous vous y attaché pleinement.
 
Attendez vous à ressentir beaucoup d'émotions, de pleurer sûrement beaucoup, d'être surpris et époustouflé par ce dernier tome dont la fin sera à votre goût . . . ou pas mais c'est le choix de l'auteur et je le respecte.
 
DONC juste LISEZ le, un vrai coup de cœur !!!
 
Extraits :
- SI on reste ensemble, je vais devoir passer mon temps à te pardonner, et si tu reste dans le même état d'esprit, tu devras passer ton temps à me pardonner , toi aussi. Donc le pardon n'est pas vraiment la question. Celle que j'aurais dû me poser, c'est si on peut encore être bénéfique l'un pour l'autre.
( . . . )
-Et ? Me demande-t-il, la voix, le regard et les mains mal assurés.
-Et, dis-je, je crois que tu restes la seule personne à l'esprit assez affûter pour affûter quelqu'un comme moi.
-ça c'est clair, comment-t-il d'un ton bourru.
Et je l'embrasse.
Ses bras m'enveloppent, m'emprisonnent et me hissent sur mes orteils. J'enfouis mon visage au creux de son cou, et je ferme les yeux, absorbée toute entière dans son odeur de propre, odeur de vent.
Je suis tombée amoureuse de lui. Mais je ne reste pas avec lui par défaut, juste parce qu'il est là et qu'il n'y personne d'autre. Je reste avec lui parce que je le choisis, chaque matin où je me réveille, chaque matin où on se dispute, où on se ment, où on se déçoit. Je le choisis chaque jour, et lui aussi me choisit.

samedi 24 mai 2014

LOVE GAME : tangled de EMMA CHASE

Couverture de Tangled

Description:
Drew Evans est un gagnant. Beau et arrogant, il négocie des contrats pour des millions de dollars et séduit les plus belles femme de New York d'un seul sourire. Il a des amis loyaux et une famille indulgente. Alors pourquoi donc est-il enfermé dans son appartement depuis sept jours, malheureux
et déprimé ?  Il vous dira qu'il a la grippe.
Mais nous savons tous que ce n'est pas réellement la vérité.

Katherine Brooks est intelligente, belle et ambitieuse. Elle refuse de laisser quoi que ce soit - ou qui que ce soit - se mettre en travers de son chemin vers le succès. Lorsque Kate est embauchée comme nouvelle associée dans l'entreprise d'investissements bancaires du père de Drew, la vie du playboy est totalement chamboulée. La compétition professionnelle est déstabilisante, son attraction envers elle distrayante, et son échec à la mettre dans son lit... exaspérant.
Puis, alors que Drew est sur le point d'avoir tout ce qu'il désire, sa confiance en soi
démesurée va menacer de tout détruire. Sera-t-il capable de démêler ses sentiments de désir et de tendresse, de frustration et de contentement ? Sera-t-il à la hauteur du plus important challenge de sa vie ?

Drew Evans peut-il réussir en amour ?

 
Avis :
Connaissez vous les éditions Hugo Roman?
Comme ça,  cela ne vous dis rien mais si je vous cite tous les Beautiful de Christina Lauren,  le Unbreak Me de Lexi Ryan ou encore dernièrement Indécise de S C Stephens dont je vous ai parlé récemment (voir chronique ), ça vous parle mieux?

Eh bien tous ces romans que j'ai aimé ou adoré,  sont tous des éditions Hugo Roman. DONC forcément quand Love Game est sorti avec sa belle couverture rose et sa 4eme de couverture accrocheuse, il me le fallait.
BINGO j'ai adoré!!!!

Pourquoi?
L'histoire en elle même n'a rien de bien surprenant. Drew, homme d'affaire canon est sûr de lui. Il peut être fier de sa réussite.  A 30ans passé,  il a tout pour être heureux : une vie professionnelle de pouvoir, d'argent et les femmes à volonté, toutes à ses pieds.
C'était sans compter Kate. Elle même femme d'affaire exigeante et intraitable, elle va tout faire pour ne pas tomber dans ses filets. D'autant qu'après leur première rencontre dans un bar où elle va refuser ses avances, Drew va déchanter en apprenant qu'elle est une nouvelle associé avec qui son père compte bien la mettre en concurrence.
Entre eux d'eux c'est tout feu tout flamme,  le désir brûle mais bien plus que ça.
Le bel étalon va découvrir l'amour et les souffrances qui vont avec. Ironique pour celui qui passait d'une fille à une autre...

Alors il faut bien l'avouer,  l'ambiance bureau, les je t'aime moins non plus, leurs coups de gueule qui s'apparentent a des préliminaires, leur tempérament de feu et compétiteur, ça m'a fait penser à Beautiful Bastard.

Mais vous savez quoi? On oublie vite ces ressemblances par l'écriture de l'auteur.  Emma Chase m'a carrément séduite. Car dans son livre Drew est le narrateur,  il exprime ses sentiments,  tous ses sentiments : frustration,  colère,  désir,  amour, inquiétude. Cela change d'avoir comme seul narrateur le personnage masculin.
Et surtout, il vous parle à vous lecteur directement, en vous faisant de sacrés comparaisons comiques. Drew essaie de vous faire comprendre comment fonctionne et pense les hommes.

J'ai adoré. Car comme dit la couverture,  effectivement c'est drôle,  sexy et envoûtant. Un coup de coeur pour ce livre mais surtout Emma Chase qui a su me convaincre par son style d'écriture. Un livre au style d'écriture original qui change de ce qu'on a pu lire !

Quand aux 2 personnages, on s'attache à eux, Drew a beau être arrogant, fier de lui, il reste drôle et attachant dans son rôle de tonton gaga. Il est celui qui vit son 1er chagrin d'amour et ne sait pas trop le qualifier, mettre des mots dessus. Il est touchant.

Ce livre est franchement drôle et change de tous les autres pour le personnage masculin. J'ai d'ailleurs lu certains passages à mon mari afin de savoir si ses affirmations étaient vrai, ce que pensent les hommes. Il m'a confirmé ses dires et s'est lancé à son tour dans la lecture du roman qu'il trouve "excellent". Je l'ai même vu à plusieurs rire pendant sa lecture. Il m'a alors dit, "ils sont grave ces deux là. C'est aussi sensuel entre eux. Mais le Drew il dit vrai."

Bref, vous l'aurez compris, il ne vous reste plus qu'à dévorer cette petite perle qui vous fera passer un super moment de lecture et vous apportera un regard nouveau sur les hommes et un certain film so romantique "N'oublie jamais". Un GROS coup de coeur.

Extraits :
1)
Elle s’assied devant mon bureau et croise les jambes.
Ne regarde pas ses jambes. Ne regarde pas ses jambes.
Trop tard. Elles sont bien musclées, bronzées, lisses comme de la soie. Je passe ma langue sur mes lèvres et je m’oblige à la regarder dans les yeux.
– Donc, reprend-elle, j’ai développé un portefeuille dans une société de programmation, Genesis. Vous les connaissez ?
– Vaguement.
Je lui réponds en baissant les yeux sur les papiers qui sont étalés sur mon bureau afin d’endiguer le flot d’images indécentes que le son de sa voix suscite dans mon esprit déviant. Je suis vilain, un vilain garçon. Vous pensez que Kate me punira si je le lui dis ? Je sais, je sais, je ne peux pas m’en empêcher…
– Ils ont affiché trois millions de résultat opérationnel le dernier trimestre, précisa-t-elle.
– Vraiment ?
– Oui, je sais que ce n’est pas fracassant mais cela montre qu’ils ont des bases solides. Ils restent petits en taille mais c’est ce qui explique en partie la raison pour laquelle ils sont
bons. Leurs programmateurs sont jeunes et ambitieux. Selon la rumeur, ils ont des idées qui feront ressembler la Wii à un Atari. Et ils ont les cerveaux pour que cela se produise. En revanche, ils manquent de capital.

2)
Encore une fois, pour vous mesdames, voici une information importante : les hommes ont des rapports sexuels au niveau du cerveau presque vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Le nombre exact, c’est environ toutes les 5 secondes et 2 centièmes, ou quelque chose comme ça. Le fait est que, lorsque vous demandez : « Que veux-tu pour dîner ? », nous pensons à vous prendre sur le rebord de la table de la cuisine. Lorsque vous nous racontez le film stupide que vous avez regardé avec vos copines la semaine dernière, nous pensons au porno que nous avons regardé sur le câble la veille au soir. Lorsque vous nous montrez les chaussures de marque que vous avez achetées en promotion, nous pensons à l’effet qu’elles produiraient sur nos épaules. J’ai simplement pensé que vous voudriez savoir.

3)
Quand j’avais huit ans, mon grand-père a eu une crise cardiaque. Une fois que mes parents sont partis à l’hôpital, Alexandra m’avait promis que tout allait bien se passer. C’était faux.
– Est-ce que Kate te l’a dit ?
Elle hoche la tête.
– Pas avec ces mots-là.
– Alors comment tu sais ?
Elle hausse une nouvelle fois les épaules.
– C’est l’œstrogène. Cela nous donne une perception extrasensorielle, si tu avais un vagin, tu le saurais aussi.
Mackenzie lève fièrement la main.
– J’ai un bagin.
Je souris en coin.
– Oui, mon cœur. Et un jour, cela va t’aider à gouverner le monde.
– Johnny Fitzgerald a un pénis. Il dit que son pénis est mieux que mon bagin.
– Johnny Fitzgerald est un idiot. Les vagins gagnent toujours contre les pénis. Ils sont comme en kryptonite. Les pénis sont sans défense face à eux.
Ma sœur met un terme à notre discussion.
– Ok, cette jolie conversation a assez duré. Mais je suis sûre que l’enseignante en maternelle de Mackenzie appréciera beaucoup d’entendre tout ça

jeudi 22 mai 2014

50 NUANCES DE GREY: Jamie un peu beaucoup . . .

Bon bah c'est pas les nouvelles du film qui nous étouffent n'est-ce pas?! Apparemment il faudra attendra la fin de l'année pour avoir la bande annonce.

Alors pour patienter, au cas où vous aurez oublié qui sera notre beau Christian, je vous laisse admirer quelques clichés de Jamie Dornan.



mercredi 21 mai 2014

L'ETE OU JE SUIS DEVENUE JOLIE de JENNY HAN

Couverture de L'été où je suis devenue jolie


Description :
Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage. Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite . Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent. Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d'eux. Plus rien ne sera comme avant.

Avis :
J'ai pris plaisir à lire ce livre plutôt « roman jeunesse ». Cela fait du bien de changer un peu de style et de retourner en mode adolescence.
 
Un petit topo sur l'histoire :
Belly a 15 ans passé, elle vit avec sa mère et son frère Steven. Ses parents sont divorcés. Depuis sa plus tendre enfance, elle passe ses étés dans une grande maison en bord de mer avec Suzannah la meilleure amie de sa mère ainsi que ses deux fils Jeremiah et Conrad qu'elle apprécie beaucoup. Ils la connaissent depuis toute petite et l'ont vu grandir. Conrad est le plus âgé de tous, il a 2 ans de plus que Belly tandis que Jeremiah est âgé d'un an supplémentaire.
Pour elle, l'été est synonyme de piscine de jeux avec ses trois garçons qui aiment bien la taquiner. Si par le passé elle a pu être mise de côté de leurs soirées au vue de leur différence d'âge car considéré comme la gamine du groupe et donc écarté de la vie nocturne auprès des jeunes, aujourd'hui à presque âgé de 16 ans, elle a à cœur de faire des découvertes comme n'importe quelle adolescente . . .
 
Jeremiah et Conrad vont retrouver une Belly changée, transformée physiquement, épanouie, une jeune femme en devenir qui attire le coup d’œil. Entre eux, les choses vont changer et Belly va vivre sa premier romance! Mais cet été, c'est aussi celui des secrets. Celui de Suzannah qui a déjà vécut un cancer mais qui semble plus triste et renfermé que d'habitude, autant que Conrad, pourquoi ? Que cachent-ils ?
 

15 ans, quel bel âge ! L'âge des découvertes, l'âge des premiers amours, des déceptions, des incompréhensions.
Un âge où on voudrait grandir plus vite, devenir déjà adulte, mais parfois également rester et redevenir un enfant pour conserver ses souvenirs et ses jeux sans conséquences et complètement loufoques sans but précis et surtout ne pas affronter les déceptions, les discussions d'adultes, les difficultés de leur vie et la tristesse qui va avec.
 
L'été où je suis devenue jolie est un livre attachant, un livre souvenir à la fois mignon, émouvant, nostalgique et plein d'espoir.
Les trois personnages principaux sont touchants et je me suis parfois retrouvée dans Belly dans mes souvenirs d'adolescente.
Maintenant adulte et maman, je comprends également le personnage des mamans.
 
Un joli livre, une jolie histoire, premier tome d'une trilogie sur un triangle amoureux entre Belly, Jeremiah et Conrad. Fleur bleue que je suis, j'ai aimé la découverte de Belly face à l'amour et la fin nous laisse plein d'espoir sur la suite de leurs aventures à tous les trois. Je pense lire la suite avec grand plaisir afin de découvrir comment tout et avec qui Belly va finir.
 
Un roman à lire soi même ou faire lire à des jeunes filles adolescentes.
La suite "l'été où je t'ai retrouvé"
 
Extraits :
1)J'ai ouvert la portière et jeté mon sac sur mon épaule. Les garçons n'ont pas tout de suite remarqué ma présence, puis oui. Et pas qu'un peu. Conrad m'a détaillée rapidement de la tête aux pieds, comme les types du centre commercial. Il ne m'avait jamais regardée comme ça. Pas une seule fois. J'ai senti que je rougissais de nouveau, comme dans la voiture. Jeremiah, lui, a eu l'air surpris. Il m'a dévisagée comme s'il ne me reconnaissait pas. Ça n'avait pas duré plus de trois secondes, pourtant, j'ai eu l'impression que c'était beaucoup, beaucoup plus long.
 
2)
- Je crois que tu m'as tordu la cheville, Conrad, ai-je ajouté.
J'ai fait semblant d'avoir du mal à nager jusqu'à eux. Il s'est avancé près du rebord de la piscine.
- Je suis sûr que tu survivras, a-t-il rétorqué avec un sourire narquois.
- Aide-moi, au moins.
Il s'est accroupi pour me tendre la main.
- Merci, ai-je dit d'une petite voix.
Je me suis agrippée à son bras, puis j'ai tiré de toutes mes forces. Il a vacillé, est tombé en avant et a atterri dans la piscine en faisant encore plus de bruit que moi. Je crois que je n'avais jamais autant ri de ma vie. Jeremiah et Steven aussi. Peut-être même que tout Cousins Beach nous a entendus.
 
 
3)
_Je t’aime depuis que j’ai dix ans.
Il n’a pas réussi à dissimuler son trouble.
_Tu es le seul garçon auquel j’aie jamais pensé. Toute ma vie, il n’y a eu que toi. Tu m’as appris à danser et tu m’as sauvée le jour où j’avais nagé trop loin. Tu t’en souviens ? Tu es resté avec moi, tu m’as ramené au rivage. Tout le temps où on était dans l’eau tu répétais : « On y est presque. », et j’y ai cru, parce que je croyais tout e qui sortait de ta bouche. Comparé à toi, tout le monde est aussi insipide qu’un cracker, même Cam. Et j’ai horreur des crackers, tu le sais. Tu sais tout de moi, tout ; tu sais même que je t’aime.


mardi 20 mai 2014

HUNGER GAMES 3 le film : photos du tournage

Je vous en parlais il y a  10 jours, les équipes du tournage du film HUNGER GAMES 3 avaient envahit Noisy le Grand pour tourner certaines scènes du film.

D'après mes reporters en chefs qui sont allés sur place et m'ont fait quelques photos :-) (merci à Fred et Mimi) c'est plutôt courant des tournages dans cette ville pour ce genre de film.

Donc voilà quelques photos des scènes, à votre avis ça correspond à quel passage du livre? D'après Fred, il y aura eu des explosions, des coups de feu et l'arrivée des pacificateurs . . .

tournage hunger games 3
 




caravanes tournage hunger games 3 Noisy le grand

lundi 19 mai 2014

DREW et FABLE TOME 1 : UNE SEMAINE AVEC LUI de Monica Murphy

Couverture de Drew & Fable, Tome 1 : Une semaine avec lui
Description :
Temporaire. Ce tout petit mot décrit parfaitement ma vie de ces dernières années. J'ai un boulot temporaire jusqu'à ce que je puisse passer à autre chose. Je suis la mère temporaire de mon petit frère puisque notre mère n'en a rien a faire de nous. Et je suis la fille temporaire que tous les mecs veulent se faire parce que je suis facile. D'après les rumeurs, du moins.

Mais à présent, je suis la petite amie temporaire de Drew Callahan, une star de football et gosse de riche. Il est beau, gentil - et il a plus de secrets que moi.
Il m'a embarqué dans cette vie superficielle où tout le monde semble me haïr. Et tout le monde semble attendre quelque chose de lui. Mais la seule qu'il semble vouloir c'est...
Moi.
Je ne sais plus que croire désormais. Tout ce que je sais, c'est que Drew a l'air d'avoir besoin de moi. Et je veux être là pour lui.
Pour toujours.



Avis :
Bon alors pour commencer, je préfère vous prévenir que ce livre est le premier tome d'une série de 4 tomes. Perso, oui je sais je suis un peu bébette mais je n'avais pas vu cet élément et donc quand j'ai eu fini ma lecture j'étais comme qui dirait assez énervé de cette fin sans fin. Bref je comprends mieux pourquoi. Après cette découverte, je dirais que j'ai bien aimé mais que ça manque de profondeur.

Allez on commence par un petit résumé de l'histoire :
Fable est une jeune fille qui n'a pas une vie facile. Par manque d'argent, elle a dû quitter la fac, prendre un boulot de serveuse afin de faire vivre sa famille et surtout s'occuper de son petit frère. Car on ne peut pas dire que sa mère soit très présente. Elle est plutôt occupée à cuver sa bière, s'envoyer en l'air et changer de mec comme de chemise.

Fable est une fille forte, indépendante mais qui a besoin de compagnie, de se sentir aimée c'est pourquoi elle avoue se laisser facilement séduire par les beaux footballeurs du campus.

 
De son côté Drew est un quaterback de talent, concentré sur ses cours et ses entraînements. Il n'a qu'un objectif : sa réussite sportive afin d'oublier son passé. Il ignore totalement les filles malgré le succès qu'il a auprès d'elle.

Alors qu'il doit retourner dans sa famille pour les fêtes de fin d'année pour son plus grand désarroi. Il va proposer à Fable de jouer la comédie : elle devra se faire passer pour sa petite amie auprès de son père et de sa belle mère pendant une semaine en contrepartie d'une somme d'argent qu'elle ne peut pas refuser il le sait. Car il a besoin que sa famille lui fiche la paix, surtout sa belle mère.

Mais alors que tout ne devait être qu'une comédie, les barrières, les limites et les secrets vont tomber. Que cache Drew ? Que c'est-il passé dans cette famille? Pourquoi Fable ne peut pas se résigner à l'ignorer ? Comment vont-ils évoluer après cette semaine ensemble ?

Ce livre m'attirait et paraissait bien accrocheur. L'histoire est franchement sympa et j'ai bien évidement envie de lire la suite pour savoir ce que ça devient car je n'aime pas NE PAS SAVOIR.

Pour autant, j'ai trouvé le personnage de Fable un peu fade. J'aurais aimé un peu plus de tempérament, de caractère au vue de sa situation personnelle, des rumeurs à son sujet et de l'attitude parfois de Drew.

Drew est un personnage attachant, rempli de culpabilité, de secrets, qui se pourrit la vie avec les non dits et s'interdit le bonheur. Oui mais pourquoi ? A vous de le découvrir.


Nous avons la narration selon les deux personnages ce qui permet de ressentir les deux points de vue et c'est plutôt sympa. Franchement Drew et Fable sont attachants on a envie de les voir évoluer et se découvrir, se dire les choses et enfin se lâcher. Drew et Fable ont tous les deux un passé et une famille compliquée qui rendent leur sentiments complexes. Ils ne savent pas faire confiance et se lâcher d'où entre eux beaucoup de non dits, de malentendus qui vont causer des tords à leur histoire naissante ou non.

Pour autant pour ma part, je trouve que l'auteur ne rentre pas assez en profondeur dans les personnages, dans les émotions. On survole les choses. Il n'y a vraiment que la fin qui m'a fait réagir . . .

Pour le reste, l'intrigue de la belle mère on s'en doute rapidement même si c'est vrai une révélation surprenante.

Donc voilà, en résumé, je dirais, un livre sympa, une suite prometteuse, mais un livre qui manque de profondeur et d'émotions. Je lirais tout de même la suite afin de voir comment les personnages évoluent et voir si d'autres apparaissent également.

Extraits :
1)
Elle posa sa main sur la mienne, encore agrippé au volant, et le bout de ses doigts vient caresser mes phalanges. Je frémis à son contact, mais elle n'enlève pas sa main. Je suis surpris à l'idée qu'elle essaie sincèrement de me rassurer.
Tout en hochant la tête, je déglutis et j'essaie d'aligner quelques mots, mais rien ne me vient à l'esprit.
-Moi aussi, j'ai une famille de déglingués.
Sa voix douce me touche au plus profond de mon être et me calme instantanément. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle m'accepte aussi facilement.
- Est-ce que ce n'est pas le cas de tout le monde ?
J'essaie de plaisanter, mais, la plupart du temps, j'ai l'impression d'être le seul à vivre dans un monde de dingues.
Aucune famille n'est aussi déglinguée que la mienne.
-Je ne crois pas. Et puis merde, qu'est-ce que j'en sais ?
Elle sourit et je sens le nœud qui m'étreignait le coeur se relâcher tandis que je la contemple.
-N'oublie pas de respirer, c'est tout. je sais bien que tu ne vas pas me dire ce qui ne va pas ou pourquoi tu détestes ta famille à ce point, mais je comprends. Si tu as besoin de te débarrasser d'eux, même cinq minutes, je t'aiderai. Il faudrait qu'on mette au point un code ou quelque chose de ce genre.
Je fronce les sourcils.
-Un code ?
- Oui, me répond-elle en hochant la tête, les yeux brillant, comme si cette idée l'enchantait. Par exemple, si ton père se comporte comme un abruti et te demande sans cesse ce que tu veux faire de ta vie et que tu n'en peux plus, dis simplement "Marshmallow" et je lui couperai la parole pour te sortir de là.
Un sourire sceptique se forme sur mes lèvres.
-Marshmallow ?
-C'est absurde, non ? Ça n'a aucun sens? C'est ça qui est bien.
Son sourire s'élargit et le mien se fait plus enjoué.

 
2)
Mon sang se met à bouillir dans mes veines et la jalousie me submerge si rapidement que je me transforme en connard intégral. Je traverse la maison, ignorant mon père qui m’appelle, Adèle qui entre enfin et tente encore de m’approcher.
Je ne trouve Fable nulle part à l’intérieur et, quand je l’aperçois enfin, debout dans le jardin en train de fumer une cigarette, je vois rouge.
J’ai soudain envie d’assommer quelqu’un. J’ouvre la porte d’entrée, sors de la maison et me dirige droit vers elle. Nos regards se rencontrent et je décèle la peur, la méfiance et… une colère égale à la mienne dans ses yeux.
Elle tire une longue bouffée sur sa cigarette et souffle la fumée dans mon visage quand je m’arrête devant elle, ce qui me rend furieux. Furieux contre elle. Contre Adèle. Contre mon père. Je m’en veux aussi d’avoir pensé que je pouvais avoir une histoire avec cette fille qui se fout éperdument de moi.
— Tu es avec quelqu’un d’autre, rétorqué-je, sans me soucier de me contrôler.
Elle pince les lèvres tandis que sa cigarette se balance entre ses doigts.
— Je vois que tu as parlé à ta belle-mère.
— Dis-moi ce qui se passe.
— En quoi ça te regarde ? Elle laisse tomber sa cigarette dans l’herbe et l’écrase avec le talon de sa botte pour l’éteindre, creusant un trou dans la pelouse impeccable de mes parents. Mon père va péter un câble en voyant ça.
— Je t’ai donné un sacré paquet pour que tu joues le rôle de ma petite amie cette semaine. Je crois que ça me regarde. Je l’attrape par le bras et regarde droit dans le vert de ses yeux. Je veux voir si elle me ment, si tout ce qu’on a partagé hier n’était qu’un monceau de conneries sans importance à ses yeux. Ça fait mal. Plus que je veux bien l’admettre.
— Alors nous y revoilà. Toutes ces belles paroles et le romantisme d’hier se sont évaporés dès que tu as pris ton pied. Et maintenant, on est de retour à la case départ et à cette histoire de petite amie à gages.
Elle est en colère. Mais je le suis encore plus.
— Dis-moi la vérité. Est-ce qu’il y a quelqu’un d’autre ?


dimanche 18 mai 2014

DE RETOUR . . .

HOLA todos, me voilà de retour après une semaine au soleil en famille, que ça fait du bien!!

Mais comme je suis studieuse et que pour moi farniente rime forcément avec un bon livre au bord de la piscine je ne vous ai pas oublié ! !

Alors au programme demain lundi ma chronique sur "Une semaine avec lui", mercredi ma chronique sur "l'été où je suis devenue jolie" et samedi "Love game".

Bonne semaine à tous.

samedi 17 mai 2014

LA SELECTION tome 1 de KIERA CASS

A l'occasion de la sortie du tome 3 et des deux hors séries aujourd'hui, je vous remets ma chronique du tome 1


Description :
Couverture de La Sélection, Tome 1 : La SélectionTrois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras...
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...


Avis :

Voilà une dystopie sympathique. La couverture avait bien sûr attiré mon attention.

América intégre la sélection qui doit déterminer la future reine. Une opportunité pour elle de découvrir un nouveau monde mais surtout une grande peine de quitter son amour de jeunesse : Aspen.
Ce n'est pas un livre exceptionnel mais c'est bien écrit, ça se lit bien. Après c'est pour moi une dystopie vraiment jeunesse. Ni voyez pas un concurrent à Hunger Games ou Divergent il y a beaucoup moins d'actions.
MAIS les personnages et l'intrigue sont bien décrits. Les personnages d'América et de Maxon sont très attachants. América par son franc parler, son courage à afficher ses convictions, sa détermination à aller au bout pour aider sa famille quitte à supporter les rivalités, les coups bas, le roi. . . Et Maxon qui finalement n'est qu'un jeune homme perdu dans ses choix, terrorisé par son père mais qui adore sa mère et souhaite seulement  prendre les bonnes décisions en écoutant son cœur.
Je vous conseille de ne pas vous attarder au premier tome. En effet, c'est bien dans le 2ème tome que le personnage d'América prend toute son ampleur et que l'on voit apparaître le triangle amoureux, le choix difficile qu'elle va devoir faire entre son amour de jeunesse et le prince. (ainsi que plus « d'actions », le début de rébellion des castes).  Vous aurez envie de connaître la suite c'est addictif.

Extrait :
A contrecoeur, Aspen finit par se détacher de moi. Nous prenons trop de risques.
- Je ferais mieux d'y aller, murmure-t-il.
- Mais moi, je veux que tu restes...
- America Singer, viendra le temps où tu t'endormiras dans mes bras tous les soirs. Et tous les matins, je te réveillerai en te couvrant de baisers. Mais pour l'instant, il faut que je parte. Pas la peine de jouer avec le feu.
Avec un soupir de frustration, je le relâche. Il a raison.
- Je t'aime, America.
- Je t'aime, Aspen.
Ces moments volés m'aideront à surmonter toutes les épreuves qui s'annoncent. La déception de maman lorsqu'elle comprendra que jamais sa fille ne deviendra reine. Le surcroît de travail. Le scandale qui éclatera quand Aspen viendra demander ma main à Papa. Les galères qu'il faudra affronter durant notre vie de couple. Rien de cela n'a d'importance. J'ai Aspen, et cela me suffit.     

Un projet de série adapté du livre est en cours depuis plus d'un an par CW. J'avais hâte de voir le rendu en images rien que pour le défilé des robes mais il vient d'être abandonné!

Le tome 2,5(hors série):Le prince et le tome 3 : The One sortent le 17 avril prochain.


jeudi 15 mai 2014

DIVERGENTE TOME 2: Insurgent de VERONICA ROTH

Couverture de Divergente, Tome 2 : Insurgent
A l'occasion de la sortie du tome 3 tant attendu aujourd'hui, je vous remets ma chronique du tome 2

Description :
Le monde de Tris a volé en éclat.
La guerre a dressé entre elles, les factions qui régissent la société,
Elle a tué ses parents
et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est divergente.
Plus que tout autre, elle doit choisir son camp.
ET SE BATTRE POUR SAUVER CE QUI PEUT ENCORE L ETRE.
Avis :
J'avais adoré le premier tome que j'avais littéralement dévoré en 3 jours. Le 2ème tome n'aura pas tenu bien plus longtemps.
Me voilà donc maintenant obligée d'attendre mai pour découvrir la suite Rrhhh !!
Bon cessons les jérémiades, revenons à l'histoire.
Nous avions quitté Tris et Tobias alors que la guerre avait éclaté et qu'il devait trouvé un refuge dans une autre faction.
La guerre a pris beaucoup a Tris : elle a tué ses parents, l'a forcé à tuer son amis Will, et l'a rendu rongée par le chagrin, la culpabilité et sans repères.

Accompagnée de Tobias, Marcus, Caleb et Peter, elle rejoint donc la faction des fraternels afin de s'y cacher et de trouver une solution pour combattre Jeanine et les Erudits.
Elle va devoir faire des choix, revoir ses alliances, se faire confiance et devoir compter sur des personnes qu'elle déteste mais elle le sent c'est pour un but, une raison essentielle.

Ce tome est plus sombre, plus dangereux, il y a plus d'actions, plus de morts aussi !
Finalement, alors qu'on pouvait reprocher à l'auteur ne pas rentrer assez dans la description des autres personnages d'une certaine manière ça nous soulage un peu car dans ce combat, beaucoup tombe les uns après les autres !

J'ai trouvé ce tome plus émouvant également dans certains passages, où Tris se laisse aller dans sa douleur, dans le rappel de ceux qu'elle a perdu amis et parents. De plus, Tobias et elle prennent leur distance dans leur relation car ils ne se comprennent plus, ne sont pas forcément d'accord dans les décisions stratégiques à prendre dans cette guerre et face aux décisions, certes courageuses, mais un peu suicidaires de Tris. On a envie qu'ils se retrouvent, que cette distance cesse.

Le personnage de Tobias a également toute son importance dans ce tome. On en apprend beaucoup sur lui. Il retrouve quelqu'un d'important pour lui et on apprend plus sur son enfance et les raisons de ses choix.

Tout le long du roman vous êtes tenus en haleine par cette info détenue par Jeanine et dont on sent qu'elle a un impact capital sur la suite. Tris qui va s'associer avec certains, « contre » Tobias mais pour son bien, va prendre des risques inconsidérés pour celle-ci car convaincue de son existence. Vous êtes scotché lorsque vous la découvrez à la fin et c'est pourquoi j'ai hâte de connaître la suite  maintenant !

Les ingrédients qui ont fait le succès du premier tome restent les mêmes : action, suspens, intrigue, des personnages principaux attachants et toujours une très bonne description de l'univers !


Extrait :

1)Je saisis la chaise et la jette dehors le plus loin possible, en laissant échapper un gémissement qui devient un cri, puis un hurlement. Je hurle debout sur un rebord de fenêtre en haut du Marché des Médisants, pendant que la chaise se précipite vers le sol, jusqu'à ce que ma gorge me brûle.
Au bout de sa chute de dix sept étages, la chaise s'écrase sur le bitume en se brisant comme un squelette desséché. Je m'assieds, le dos contre l'encadrement, et je ferme les yeux.
Je repense à Al.
Je me demande combien de temps il s'est tenu au bord du gouffre avant de se jeter dans le vide dans la fosse aux Audacieux.
Il a dû rester là longtemps, à dresser la liste des choses horribles qu'il avait commises-comme essayé de me tuer- puis celle des actions héroïques, courageuses qu'il n'avait pas accomplies, avant de décider qu'il était fatigué. Pas seulement de vivre, mais d'exister. Fatigué d'être Al.
Pour la première fois, il me semble que le comprends Al. Je suis fatiguée d'être Tris. J'ai commis des choses horribles. Je ne peux les effacer et elles font désormais partie de moi. La plupart du temps, j'ai l'impression de me résumer à ça.

2)
-Je renonce à comprendre ce qui se passe dans ta tête, me dit-il . Mais si tu continues à risquer ta vie en dépit du bon sens. . .
- Ce n'est pas pas le cas, protesté-je. J'essaie d'être dans le don de soi, comme mes parents l'ont été, comme. . .
-Tu n'es pas tes parents. Tu es une gamine de seize ans. . .
-Qu'est-ce qui t'autorise à. . . Grondé-je entre mes dents.
-. . . qui ne comprend pas que la valeur d'un sacrifice réside dans sa nécessité, et qu'il ne se réduit pas à jeter sa vie par la fenêtre ! Si tu recommences, toi et moi, c'est fini.

Retrouvez ma chronique du tome 1

Je vous laisse également découvrir la page consacrée au film
http://www.lepetitmondedeceline.blogspot.fr/2014/01/ladaptation-cine-dune-autre-dystopie.html

mercredi 14 mai 2014

LA FEMME PARFAITE EST UNE CONNASSE de AS et MA GIRARD

En attendant ma chronique à venir sur « La Femme parfaite est une connasse » tome 2, je vous remets ma chronique du tome 1. Si vous ne l'avez pas lu alors foncez, vous ne le regretterez pas !
 
Paru le 8 mars
En cette journée de la femme, j'ai décidé de vous parler d'un livre, plutôt un guide, pour toute les femmes qui comme vous et moi ne sont pas parfaites ! Un livre décoiffant, tordant, décomplexant qui vous fera sourir et vous sentir bien dans vos baskets car oui Mesdames, Mesdemoiselles :

« La Femme parfaite est une connasse »

Couverture de La femme parfaite est une connasse !
Description :
Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites*. Vous y découvrirez notamment des théories comme « la jurisprudence de la frange », « la théorie du pot de cacahuètes », ou encore le concept universel du « foutu pour foutu », mais vous apprendrez aussi « comment garder sa dignité quand on est complètement bourrée », « comment réagir devant un bébé laid », ou « les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si on ne veut pas entendre les réponses »


*Il peut également être lu par les hommes qui auraient envie de combler certaines lacunes...

Avis :
Tous les jours ou presque au boulot, mes collègues me voient avec un bouquin. Alors en voyant le titre et à me voir  sourire bêtement toute seule comme une andouille, ils m'ont demandé : « tu lis quoi ? »

Après leur avoir montré le livre, certaines m'ont dit « Ah ouai, j'en ai entendu parler de ce bouquin, c'est bien ? »


Franchement ? c'est top ! C'est drôle et effectivement on peut facilement se reconnaître dans certaines règles ou théories.

Alors je me suis lancée dans la lecture d'une théorie. Et du coup, j'ai eu droit à plusieurs « tu me le prêteras ? » Ok les filles ! Pas de soucis, vous aussi vous n'aimez pas les connasses, eh bien lisez le ! Prenez un ticket, comptez sur moi pour vous prêter mes trouvailles comme d'hab. (Bon en vrai elles doivent me prendre pour une dingue avec mes livres, mais je reste une bonne source et aussi une bonne bibliothèque gratuite!)

Donc je disais Lisez le parce que CE livre c'est un condensé de bonne humeur !


J'ai souris voir franchement rigolé comme une dinde à chaque page parce que oui, moi aussi je hais la vendeuse qui nous dit « il ne me reste plus qu'une taille 32 ou 34 ! » Euh j'ai une tête à rentrer dans du 34 ?! Plus depuis mes 12 ans Mlle l'anorexique ! Tu sais pas que la taille moyenne de la femme française c'est le 40 non ?!

Que moi aussi, j'ai ma liste de chansons honteuses mais que j'aime beaucoup bon on dira pas lesquelles non non !
 Que moi aussi, y a pas mais je sais pas faire vivre une plante verte, que ma maison à l'inverse de la femme parfaite ne brille pas dans tous les recoins, elle vit! Et que j'adore la théorie du foutu pour foutu. Un peu de suspens je vous laisse la découvrir!
Et encore plus et des meilleurs mais je vais pas tout vous dévoiler sinon ce n'est pas drôle. Surtout que ce petit livre ne fait que 157 pages.

Alors si vous voulez rigolez un bon coup, vous souvenir pourquoi vous ne serez jamais parfaite mais qu'au final c'est franchement pas plus mal parce que oui la femme parfaite c'est un mythe... ou bien une connasse, eh bien foncez vous ne le regrettez pas ! Et puis n'hésitez pas à faire lire des passages à vos jules ça les concerne aussi notamment le chapitre « liste des cadeaux interdits » :-)

Anne-sophie et Marie Aldine Girard, sœurs jumelles, ont trouvé le ton juste (en même temps l'une est humoriste l'autre est journaliste) pour nous décomplexer et nous rappeler qu'il faut s'assumer, être une femme forte et arrêter de fantasmer sur le principe de la femme parfaite ! Alors merci les filles



Extraits
Je vous mets quelques passages qui m'ont beaucoup plu :
1)
Liste des chansons honteuses mais qu'on aime quand même :
Wannabe , Spice girls
Femme Libérée, Cookie Dingler
Dieu m'a donné la foi , Ophélie Winter
Fame, Irene Cara
Je te survivrai, Jean Pierre François
baby one more time, Britney Spears
toutes les femmes de ta vie, L5
Le coup de soleil, Ricard Cocciante
The time of my life, Dirthy dancing
Les brunes comptent pas pour des prunes, Lio
Pour que tu m'aimes encore, Céline Dion
Tell Me more, Grease

Et la plus célèbre d'entre elles :
Tu m'oublieras, Larusso


2)
La théorie de la Scarlett Johansson Ou comment un petit cochon a fait croire au monde entier qu'elle était une bombe sexuelle !
. . .
Leçon à en tirer :
Si vous vous comportez comme un canon, on vous verra comme un canon !


3)
Règle N°18
On assumera de pleurer devant les téléfilms de M6...




dimanche 11 mai 2014

En mode vacances . . .





Vacances obligent, bah oui faut bien s'évader un peu avec ma petite famille, le blog sera en stand by la semaine prochaine.

Du coup, j'ai prévu la reparution de certaines chroniques de livres, anciennes oui et non vu que mon blog ne date que de décembre.

Alors je vous donne rdv lundi 19 mai pour ma chronique sur "une semaine avec lui" que j'aurais bien sûr terminé.


En attendant, je m'en vais profiter du soleil alors, bonne semaine à tous !

samedi 10 mai 2014

50 NUANCES DE GREY . . . version Christian

Marre d'attendre des news du Film, un extrait, une bande annonce ou quelques choses pour nous mettre en appétit et nous faire patienter jusqu'à février 2015 ? ! !

Eh bien grâce à la page Facebook La trilogie Cinquante Nuances de Grey ( Fifty Shades) d'EL James que je suis et à toutes ces abonnées (merci les filles),


 j'ai pu découvrir la "version de Christian" écrite par une fan.

Il en existe plusieurs sur la toile, à priori, mais j'ai décidé de suivre ses fans et je me suis lancer  dans la lecture de cette perle en espérant retrouver l'intensité d'EL James. Bon alors franchement, la fille qui a écrit ça c'est très bien débrouillé. C'est très agréable à lire! Certes ça ne vaut pas El James mais je pense qu'elle a bien su mettre sur le papier les sentiments de Christian. Ils sont un peu parfois poussé à l'extrême et les mots peuvent être mal choisis pour exprimer ses sentiments confus pour Anna mais je dis Chapeau à cet auteur. J'ai adoré lire cette version et redécouvrir leur aventures sous un nouveau jour.

Donc voilà cadeau les filles je vous mets le lien vers le blog :

http://eminethe1st.blogspot.fr/p/livre-i-en-francais-chapitre-ii.html

50 NUANCES DE GREY. . . Version Christian

Marre d'attendre des news du Film, un extrait, une bande annonce ou quelques choses pour nous mettre en appétit et nous faire patienter jusqu'à février 2015 ? ! !

Eh bien grâce à la page Facebook La trilogie Cinquante Nuances de Grey ( Fifty Shades) d'EL James que je suis et à toutes ces abonnées (merci les filles),


 j'ai pu découvrir la "version de Christian" écrite par une fan.

Il en existe plusieurs sur la toile, à priori, mais j'ai décidé de suivre ses fans et je me suis lancer  dans la lecture de cette perle en espérant retrouver l'intensité d'EL James. Bon alors franchement, la fille qui a écrit ça c'est très bien débrouillé. C'est très agréable à lire! Certes ça ne vaut pas El James mais je pense qu'elle a bien su mettre sur le papier les sentiments de Christian. Ils sont un peu parfois poussé à l'extrême et les mots peuvent être mal choisis pour exprimer ses sentiments confus pour Anna mais je dis Chapeau à cet auteur. J'ai adoré lire cette version et redécouvrir leur aventures sous un nouveau jour.

Donc voilà cadeau les filles je vous mets le lien vers le blog :

http://eminethe1st.blogspot.fr/p/livre-i-en-francais-chapitre-ii.html